Maman au foyer, pas toujours un choix !

Image d'illustration
Selon deux études réalisées respectivement par l'INSEE et par la revue des Allocations familiales, environ une mère au foyer sur deux en France aurait en réalité préféré continuer à travailler !

Selon l'INSEE, 42% des mamans devenues sans emploi auraient préféré poursuivre ou reprendre leur activité, mais en ont été empêchées par, pêle-mêle, leur nombre d'enfants à élever, leur faible niveau de qualification, l'absence de conjoint, une faible estime de soi... Parmi celles qui choisissent, à un moment de leur carrière, de "décrocher" de l'emploi pour cause de maternité, elles sont 94% à passer par le biais du congé parental, qui peut durer jusqu'à 3 ans. Mais il n'est guère évident de retrouver derrière sa place sur le marché de l'emploi...

Selon la revue des Allocations familiale, la reprise ou non d'un travail pour les mères qui se sont arrêté dépend en grande partie de la manière dont elles ont vécu cette période d'inactivité (au sens économique du terme) : ainsi, il est plus difficile pour une mère qui s'est sentie "prise au piège" et "en décalage" par rapport à son entourage durant son congé parental de retrouver une activité salariée. L'enquête conclue ainsi à un lien très fort entre l'image que ces femmes se font d'elle-même et leur rapport à la réalité du monde du travail, dont elles auraient tendance à s'auto-exclure...

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le meilleur des actus et des articles – semaine du 20 mai

Le top 5 de vos articles et de vos actualités préférés de la semaine écoulée !
Lire la suite

Le meilleur des actus et des articles – semaine du 11 février

Le top 5 de vos articles et de vos actualités préférés de la semaine écoulée !
Lire la suite

Vidéo : double surprise

Double surprise pour ce petit américain : non seulement il a la chance de rencontrer Spiderman, son...
Lire la suite