Maisons de naissance, la saga continue !

Les françaises pourront-elles un jour faire le choix d’accoucher dans ces lieux moins médicalisés ?
Image d'illustration

Les maisons de naissance, on en parle depuis des années ! Ces lieux réservés aux accouchements physiologiques, faisant suite à une grossesse sans complication, permettraient à celles qui le souhaitent de donner naissance dans un milieu moins médicalisé, plus zen et plus intime. Les bénéfices de tels accouchements seraient multiples : moins de complications, moins de stress pour maman et bébé, une intimité familiale respectée, un retour à domicile plus rapide, moins de fatigue…

Seulement voilà : depuis plusieurs années, les projets de loi pour lancer le principe de maisons de naissance se multiplient, sans se concrétiser ! Le sujet a encore été débattu jeudi au Sénat, à l’initiative de la sénatrice Muguette Dini (UDI-UC). Le projet prévoit que les maisons de naissance seraient systématiquement rattachées, administrativement mais aussi géographiquement, à une maternité classique, afin de simplifier la prise en charge médicale si quelque chose se passe mal et également pour éviter de "plomber" les statistiques des maternités.

Comme cela se pratique à l’étranger (Allemagne, Suisse, Espagne…), les maisons de naissance seraient réservées aux grossesses et aux accouchements non pathologiques, et les naissances seraient supervisées par des sages-femmes. Si les autorités donnent leur feu vert, plusieurs établissements seront expérimentés sur une durée de 5 ans. A l’issue de cette période, ils seront, ou non, généralisés. Pour l’heure, des projets "pilotes", déjà montés et prêts à être lancés, pourraient très vite entrer en fonctionnement : à Paris, Pontoise, Nancy, Marseille, Lyon, Bordeaux…

10% des femmes enceintes environ se disent prêtes à opter pour un accouchement en maison de naissance. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Source : lepoint.fr

Publié le 29-11-2013 à 11:21 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Vous aimerez aussi

Un SDF aide un bébé à venir au monde

L’histoire se passe dans l’état de l'Oklahoma, aux États-unis, et réuni tous les ingrédients d’une belle...
Lire la suite

Deux dénis de grossesse en 18 mois !

Les bébés de Kayleigh Renwick, 25 ans, ont le don de ne pas se faire reparquer…Jusqu’au dernier moment !
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus