Ma grossesse et mon accouchement après l'ablation d'une trompe

Après avoir fait face à une infertilité, à l'ablation d'une trompe puis à une grossesse mouvementée, Élodie a donné naissance à Killian au terme d'un accouchement lui aussi bien compliqué ! Une maman courageuse qui n'exclue pas une nouvelle grossesse très bientôt...
Ma grossesse et mon accouchement après l'ablation d'une trompe
Ma grossesse et mon accouchement après l'ablation d'une trompe

l'histoire de l'accouchement du petit Killian 


Depuis 2008, on désirait avoir un enfant avec mon mari, sans succès. Un jour, ma gynécologue m'envoie voir un chirurgien gynécologue à la maternité de Nancy. Il me fait faire une coelioscopie et découvre une trompe gauche très abîmée... Il décide donc de la faire retirer, ce qui est fait en février 2010. Dès le mois suivant, le bonheur est là ! Je tombe enceinte naturellement. Ma grossesse démarre, avec des pertes de sang pendant les 3 premiers mois.

A 7 mois de grossesse, mon col est déjà ouvert a 2, mais mon fils s'accroche et se prépare à sortir... Il arrivera le 07 décembre 2010, à terme !
Le jour de l'accouchement, tout se passe bien dans un premier temps. On me descend en salle de travail, mais les heures tournent, la péridurale ne fonctionne pas, je souffre, et mon fils qui n'arrive pas a descendre commence à souffrir lui aussi à l'intérieur !

De mon côté, je commençais à être à bout, je ne contrôlais plus mon corps et je ne comprenais pas ce qu'il se passait.
Mon chirurgien arrive alors et sent que quelque chose ne va pas. Il annonce à mon mari que je suis obligée d'aller en urgence au bloc opératoire. On va sûrement devoir me faire une césarienne.

Je pars au bloc. Le médecin tente quand même de me faire pousser, mais rien, il ne descend pas ! Il décide donc d'essayer les forceps... Et arrive enfin à le sortir !
Mais je vois qu'autour de moi ça s'agite : mon fils ne respire pas, il est tout bleu... La peur monte en moi.


Le chirurgien me dit de ne pas m'inquiéter, et en effet, 5 minutes après je l'entends pleurer. Enfin le soulagement ! Mais pourquoi l'équipe continue à s'agiter autour de moi ?

J'étais tout simplement en train de faire une hémorragie :2 litres de sang perdus ! Pendant qu'on s'occupe de moi, on m'apporte mon fils : un si beau regard, un miracle de la nature, la magie était là ! Mon bébé était bien là, juste à côté de moi, c'était incroyable !

On m'annonce ensuite que mon fils sera en nursery le temps que je me rétablisse de cet accouchement mouvementé. Je l'ai tout de même eu avec moi dans la journée pendant quelque heure ! 3 jours après je suis montée dans une chambre où j'ai pu enfin goûter au bonheur d'être maman.

Mon fils à sa naissance pesait 3 kg 810 et mesurait 51 cm. Il s'appelle Killian . Aujourd'hui il a 2 ans et il se porte comme un charme !
Maintenant nous désirons avoir un second enfant, mais comme je n'ai plus de trompes du tout depuis août 2012, ce sera un bébé conçu par FIV. Et qui sait, peut-être que bientôt Killian aura un petit frère ou une petite sœur !

Envie de nous raconter votre accouchement ! Témoignez vous aussi sur Etreenceinte.com ! Envoyez-nous un email avec votre récit, accompagné d'une photo, à l'adresse webmaster@etreenceinte.com. Retrouvez aussi nos appels à témoignages sur notre page Facebook !

Publié le 09-01-2013 à 10:09 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Prématurité : attention aux bébés trop rapprochés

Mettre en route un second enfant rapidement après la naissance du premier n’est pas sans risques, selon...
Lire la suite

Sexualité : après l’accouchement, de la patience !

Après un accouchement, combien de temps attendre avant de reprendre une activité sexuelle ? Des...
Lire la suite

TV

Baby Boom épisode 6, ce soir sur TF1 !

Parce que la maternité est parfois l'objet de petites et de grandes injustices, le sixième épisode de Baby...
Lire la suite