Lunettes cassées à l'école : l'assurance

Votre enfant est rentré de l'école avec des lunettes cassées ou il a malencontreusement cassé les lunettes d'un tiers. Quelle est la marche à suivre ? Différents cas de figures.
Lunettes cassées à l'école : l'assurance
Lunettes cassées à l'école : l'assurance

Le choc avec un autre enfant

Votre enfant a cassé ses lunettes à l'école au cours d'un choc ou d'une altercation avec un autre enfant. La première chose à faire est de demander au directeur de l'école une déclaration d'accident à remplir par la personne en service ce jour-là.

Cette déclaration doit faire état des circonstances exactes de l'accident et de l'identité de la personne en cause. Transmettez cette déclaration à votre assurance scolaire ou votre mutuelle.

Les parents de l'autre enfant doivent également prévenir leur assurance afin que les deux assurances se mettent en relation. La garantie responsabilité civile de l'assurance scolaire de cet enfant, voire celle de la multirisque habitation de ses parents, permettra à votre enfant d'être indemnisé selon son préjudice.

Mon enfant a cassé les lunettes d'un autre enfant

Dans le cas où votre enfant est responsable d'un dommage causé à un tiers et que vous avez souscrit à une assurance scolaire en plus de votre assurance traditionnelle, il importe d'en informer les deux assurances par lettre recommandée dans les cinq jours ouvrés suivant le sinistre.

Votre enfant a cassé ses lunettes tout seul

Votre enfant s'est assis sur ses lunettes. Que faire ? De la même manière, demandez à l'école une déclaration d'accident relatant les faits et faites marcher votre assurance responsabilité civile.

Lunettes garanties

Dans tous les cas, rendez-vous chez votre opticien afin de constater l'état des lunettes. Parfois, les branches de lunettes ou les verres sont garantis.

En savoir plus :

Notre article Tout savoir sur l'école : l'assurance scolaire

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Psycho : quand les mamans se sentent jugées…

Il est 18 h, le bus est plein et votre bébé, fatigué, se met à pleurer sans discontinuer. Une situation...
Lire la suite

Divorce : écouter les enfants

Divorce : écouter les enfants

Face à une situation qu'il n'a pas choisie, votre enfant peut bien évidemment se trouver déstabilisé....
Lire la suite