Les rêves pendant la grossesse

Cauchemars, rêves étranges, terreurs nocturnes... Bref, depuis que vous êtes enceinte, vos nuits sont bien agitées, et le réveil est souvent difficile ! Ce phénomène est fréquent chez les futures mamans, on vous explique tout.
Les rêves pendant la grossesse
Les rêves pendant la grossesse

A qui la faute : anxiété ou hormones ?

Un bébé qui arrive, ce n'est pas un évènement anodin dans la vie de futurs parents. Et cet évènement peut apporter son lot d'angoisses : peur de l'accouchement, des changements physiques, de la vie « après »... Bref, être enceinte, ce n'est pas de tout repos pour le moral et le stress !

Et l'anxiété peut provoquer un mauvais sommeil. Durant le sommeil, l'inconscient se manifeste et toutes les émotions ressenties par la future mère ressurgissent et se manifestent par des rêves bizarres, parfois des cauchemars ou des terreurs nocturnes.

Qu'en est-il des fameuses hormones à qui l'on trouve tous les torts ?

Et bien pour une fois, il semblerait qu'elles ne rentrent pas en ligne de compte ! Une étude récente sur le sommeil menée au Canada auprès d'un groupe de futurs et jeunes parents a conclu qu'une forte proportion des pères était également sujette aux cauchemars et rêves bizarres... Un point de plus au crédit de l'anxiété !

Des rêves récurrents

Ces rêves ou cauchemars ont pour la plupart les mêmes thèmes : les futures mères vont rêver d'un accouchement difficile, de complications, voire de mort prénatale, bref, des images que l'on aimerait pouvoir éviter ! Et les toutes jeunes mamans vont rêver qu'elles font tomber leur bébé, qu'elles le blessent ou qu'il court un grand danger. Bref, des situations que l'on n'aimerait pas vivre dans la réalité !

Ces angoisses proviennent d'une peur bien spécifique : la peur de l'inconnu. En effet, la future maman appréhende parfois le jour J de l'accouchement : peur de la douleur, peur de complications imprévues, peur que l'enfant souffre... Mais aussi des peurs par rapport à l'après naissance : quelle mère va-t-elle devenir ? Quel effet aura cet enfant sur son couple ?
Pour les jeunes mamans, c'est le fait de se retrouver devant le fait accompli qui peut être angoissant : bébé est là, elles apprennent tous les jours à être mère, et ce rôle ne s'apprend pas sans peur et appréhension, c'est normal !

Et si le sommeil est perturbé, c'est aussi et tout simplement parce qu'elles en manquent : bébé prend beaucoup de place dans les premiers jours de sa vie, les nuits de 9h reposantes ne sont plus au programme !

Comment bien vivre ces rêves ?

Partez du constat que ces rêves récurrents sont fréquents pendant la grossesse et qu'après la naissance, ils ne dureront pas. Toutefois, s'ils deviennent vraiment handicapants, ils ne sont pas à prendre à la légère.

Les principales manifestations liées à ces nuits agitées peuvent être la déambulation (se déplacer dans son sommeil) et la somniloquie (parler pendant qu'on rêve) associées aux cauchemars. Ces manifestations arrivent principalement aux jeunes mamans, et peuvent par exemple les pousser à se lever pour faire le tour du lit ou encore se rendre près du berceau de leur bébé.

Au final, le risque de faire un geste involontaire est possible, et à long terme, c'est l'épuisement physique qui guette la maman.
Les solutions ? Lorsque bébé dort, profitez-en pour vous reposer, passez le relais au papa dès que vous en ressentez le besoin. Vous pouvez aussi vous tourner vers des techniques de relaxation telles que la sophrologie, les massages, le yoga, l'hypnose...Tout est bon pour vous faire retrouver les bras de Morphée !

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

La technologie 3D permet à une mère aveugle de voir l’échographie de son bébé

La technologie 3D permet à une mère aveugle de voir l'échographie de son bébé

Le moment de l'échographie est toujours synonyme de grande émotion pour les parents, et notamment pour la...
Lire la suite

Grossesse royale, baby boom national !

La grossesse de Kate Middleton serait à l'origine d'une explosion de tests de grossesses positifs ! C'est...
Lire la suite