Les repas importants: le goûter (Page 2)

Tout comme le petit-déjeuner, le goûter est un repas important pour votre enfant. Il ne faut pas le négliger car il lui permet de rester en pleine forme jusqu'au dîner.
Les repas importants: le goûter
Les repas importants: le goûter

Un goûter équilibré

Les diététiciens recommandent une collation qui couvre 10 à 15% de l'apport énergétique quotidien, soit environ 200 kcal pour un enfant de 18 à 36 mois.
Pour autant, pas question de donner n'importe quoi à votre petit gourmand. Proposez à votre enfant une boisson (eau, jus de fruit) pour préserver son hydratation et un produit laitier (yaourt, petit suisse, fromage) pour l'indispensable apport en calcium, gage d'une croissance harmonieuse. Complétez avec des glucides complexes, sous forme de pain ou de céréales, qui lui fourniront de l'énergie jusqu'au repas suivant. Cependant, pour l'équilibre de votre enfant, évitez les aliments trop gras et trop sucrés. Et pour que cela reste un moment de plaisir et de détente, variez les plaisirs.

Équilibrer son alimentation

Le goûter permet également de compenser un déjeuner trop léger ou déséquilibré. Si votre petit a boudé ses légumes à midi, profitez-en pour lui donner un fruit, frais ou pressé. De même, s'il n'a pas eu sa ration de protéines, pourquoi ne pas lui donner du fromage ?

En conclusion, le goûter aide votre enfant à grandir. C'est une bonne habitude à prendre... et à garder, tout au long de la vie !

Publié le 09-09-2013 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Alimentation : 0-3 ans, une période décisive !

Si les goûts et les dégoûts alimentaires se forgent bel et bien tout au long de la vie, ce sont les...
Lire la suite

Obésité infantile : halte aux idées reçues !

Obésité infantile : halte aux idées reçues !

Le point sur les causes de l'obésité infantile.
Lire la suite