Les polluants environnementaux influencent la fertilité

Les polluants environnementaux tels que les PCB ont une incidence certaine sur la fertilité. Une étude américaine vient de le prouver.
Image d'illustration



Les polychlorobiphényles (PCB) forment une famille de composés chimiques, considérés comme des polluants environnementaux, qui affectent la santé humaine. Des chercheurs américains ont voulu aller plus loin et vérifier leur impact potentiel sur la fécondité. Les résultats de leur étude, parus récemment dans la revue Environmental Health Perspectives, ont montré que plusieurs types de PCB peuvent provoquer un retard de conception jusqu’à 30 % supérieur à la normale !

Les PCB largement présents dans l’environnement

Les PCB ont longtemps été utilisés dans les encres, peintures et adhésifs, et surtout, à cause de leurs propriétés isolantes, dans les transformateurs électriques et autres lignes à haute tension. Peu biodégradables, ils s’accumulent dans les tissus adipeux des animaux. La France a interdit de les commercialiser et de les fabriquer depuis 1987. Néanmoins, de par leur faible capacité à se dégrader, ils se trouvent encore largement présents dans l’environnement. Les auteurs de cette étude recommandent de limiter la consommation de viandes et produits d’origine animale pour limiter l’exposition à ces polluants.

Publié le 19-11-2012 à 15:35 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Mères porteuses : que dit la loi ?

Mères porteuses : que dit la loi ?

Les mères porteuses sont des femmes qui portent l'enfant d'un autre couple en cas d'infertilité féminine...
Lire la suite

FIV : la "colle à embryons", une révolution ?

FIV : la "colle à embryons", une révolution ?

Après 15 ans de combat contre l'infertilité, cette britannique est finalement devenue maman suite à une...
Lire la suite

Incroyable : le spermatozoïde du futur !

Le Micro-bio-robot, c’est peut-être l’avenir de la procréation médicalement assistée !
Lire la suite