Les phobies alimentaires

Image d'illustration

Il blêmit devant une assiette d'épinards ?

Chez les enfants, les phobies alimentaires sont fréquentes. Elles renvoient le plus souvent à de petites appréhensions que les parents ne doivent cependant pas négliger. Mais elles peuvent aussi traduire des angoisses plus profondes et nécessitent alors l'avis d'un spécialiste...

Un phénomène souvent banal

Face à un aliment inconnu, beaucoup d'enfants refusent de manger. Ces « néo » phobies alimentaires, qui apparaissent entre 2 à 10 ans, sont communes et souvent sans gravité. Elles sont généralement liées à une volonté de tester l'autorité parentale ou au désir d'affirmer sa personnalité.

S'il n'y a pas d'inquiétude à avoir, les parents doivent cependant veiller à ce que l'équilibre nutritionnel de leur enfant ne soit pas affecté par ces refus.

Les cas les plus graves ne doivent pas être pris à la légère

Mais les phobies alimentaires peuvent aussi prendre la forme de névroses, et déclencher de véritables crises d'angoisse.

Dans ces cas extrêmes, plutôt rares, elles se traduisent par le rejet d'une ou plusieurs catégories d'aliments : les aliments jaunes, ceux qui possèdent une texture croquante ou molle... voire la nourriture en général.

Ces phobies peuvent avoir de lourdes conséquences sur la santé de l'enfant, et présenter des symptômes proches de ceux observés en cas d'anorexie (vomissements provoqués, maigreur...).

Les causes de ces phobies ainsi que leur traitement sont plus complexes et peuvent demander l'intervention d'un pédopsychiatre.

En savoir plus :

Notre article La néophobie alimentaire

Publié le 25-08-2010 à 15:58 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Mon enfant mange lentement

Il/Elle mange lentement...

Si pendant les repas, son allure d'escargot vous exaspère... En soi, manger lentement n'est pas un...
Lire la suite

Une maman vend son lait maternel sur Internet

Insolite : une maman vend son lait maternel via le net.

Toni Edbon, jeune mère au foyer de 26 ans, a un petit problème : son corps produit trop lait !...
Lire la suite

Les additifs : faut-il s'en méfier ?

Les additifs : faut-il s'en méfier ?

Quels risques pour la santé de votre enfant ? Contrairement aux idées reçues, les additifs sont...
Lire la suite