Les petits soucis : les angiomes

Surnommé "tache de vin", l'angiome est une malformation des vaisseaux sanguins qui se manifeste par l'apparition de taches rosées sur le visage ou le corps du bébé. Le plus souvent parfaitement bénins, ils disparaissent comme ils sont arrivés, sans prévenir.
Angiome du nourisson
Angiome du nourisson

On ne dispose, à ce jour, d'aucun moyen concret d'empêcher leur éruption. Il est en revanche avéré que l'aspect congénital peut expliquer leur éruption. Une mère qui aurait eu par exemple un angiome sur le front aura des chances de le retrouver au même endroit chez son bébé. Les angiomes peuvent mesurer de deux ou trois millimètres à plusieurs centimètres.

Deux principaux types d'angiomes

- Les angiomes tubéreux (hémangiome) se localisent sur le visage. Ces angiomes peuvent voir leur taille évoluer dans les premiers mois de la vie du nourrisson, puis ils se stabilisent, et peu à peu s'estompent autour de 3 ans.
- Les angiomes plans peuvent survenir sur n'importe quelle partie du corps. Ils sont plus persistants et s'épaississent parfois.


Quid du traitement au laser

Le traitement au laser à colorant pulsé nécessite plusieurs séances de trente minutes réparties sur un an ou deux (cinq à six séances au total). Un problème se pose : en raison de l'aspect douloureux de l'intervention, il faut procéder à une anesthésie générale du nourrisson (pas avant 12 mois). Dans le meilleur des cas, l'angiome va pratiquement s'effacer mais rien ne garantit qu'il disparaisse totalement. Le traitement est réservé aux taches sur le front ou les paupières.

Publié le 26-05-2009 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Vous aimerez aussi

Les réponses du gynécologue - semaine du 10/05/2010

Les réponses du gynécologue - semaine du 10/05/2010

Les réponses du gynécologue - semaine du 10/05/2010
Lire la suite

Les allergies peuvent empirer pendant la grossesse

Rhinites allergiques, boutons, démangeaisons... Pour un grand nombre de femmes, les symptômes de leurs...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus