Les parents sont de mauvais conducteurs selon leurs enfants

Ceintures pas attachées, téléphone au volant, insultes, coups de frein...60% des enfants considèrent, selon une étude d'Attitude Prévention, que leurs parents les mettent dans des situations à risque. Détails.
Les parents, de mauvais élèves au volant
Les parents, de mauvais élèves au volant

Les enfants sont des éponges, vous leur transmettez bien plus que ce dont vous êtes conscients. Mais les enfants sont aussi de très fins observateurs. Assis à l'arrière de votre voiture, tous vos faits et gestes sont décortiqués.

Et vos enfants ne vous trouvent pas très bons conducteurs. C'est en tout cas la conclusion de l'étude menée par l'association Attitude Prévention. 

Des comportements à risque : téléphone et dépassement de vitesse

64% des enfants interrogés ont déjà remarqué un comportement à risque de la part de leurs parents en voiture. Le plus courant : le téléphone au volant. En effet, 54% des enfants interrogés déclarent avoir déjà vu leurs parents se servir de leur téléphone en conduisant. 

Pour rappel l'usage du téléphone portable au volant est interdit. Depuis 2015, sont également interdits les oreillettes ou les casques sans fil. Si vous êtes arrêtés vous risquer 135 euros d'amende et 3 points en moins sur votre permis. L'usage de téléphone au volant est responsable de 9% des accidents mortels sur la route. 

Par ailleurs, l'usage de la ceinture de sécurité n'est pas toujours respecté par les parents. Ainsi 10% des enfants déclarent ne pas toujours eu leur ceinture attachée. 

Enfin, 1 enfant sur 2 a déjà vu ses parents dépasser la vitesse autorisée. Bref, pas vraiment des comportements exemplaires ! 

Les enfants recadrent leurs parents

Cependant si les enfants observent leurs parents, ils n'hésitent pas à les reprendre sur leurs comportements en voiture. 

Près d'1 enfant sur 3 n'a pas hésité à signaler à son père ou sa mère un comportement à risque. Ce chiffre est d'ailleurs confirmé par les parents qui reconnaissent avoir été repris par leurs enfants. 

Eric Lemaire, président de la commission route de l'association Attitude Prévention commente cette étude et conclue que ce sondage : « montre la grande maturité des enfants face aux comportements de leurs parents et aux risques qu'ils prennent au volant. Nos enfants nous observent et reproduiront demain nos attitudes, bonnes comme mauvaises. Ce constat nous oblige à être exemplaires sur la route pour leur transmettre dès leur plus jeune âge la bonne attitude ». 

Publié le 12-07-2018 à 17:18 | Mis à jour le 12-07-2018 à 15:28 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #voiture#securite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

En voiture : la ceinture, le siège, la sécurité

En voiture : la ceinture, le siège, la sécurité

On ne le répétera jamais assez : même pour de courts trajets, il est impératif d'attacher son enfant...
Lire la suite

Le pronostic vital de l'enfant n'est plus engagé

Montpellier : l'enfant renversé sorti d'affaire

Le bébé de 15 mois fauché avec sa famille par un chauffard jeudi dernier est sorti d'affaire. Hospitalisé...
Lire la suite

Les règles de sécurité dans la rue

Les règles de sécurité dans la rue

Dès son plus jeune âge, l'enfant découvre la ville en se promenant. Dans sa poussette ou depuis la...
Lire la suite