Les parents séropositifs peuvent-ils donner naissance à un enfant séronégatif ?

En 2012, l'ONU SIDA recensait près de 15 millions d'orphelins dans le monde à cause du SIDA. Ces enfants eux-mêmes peuvent être infectés si leurs parents sont séropositifs, c'est ce que les spécialistes appellent « transmission verticale ». Mais une technique permet de limiter ce risque.
Les parents séropositifs peuvent-ils donner naissance à un enfant séronégatif ?
Les parents séropositifs peuvent-ils donner naissance à un enfant séronégatif ?

Des statistiques effrayantes

Les statistiques indiquent que 2,2 millions d'enfants vivaient avec le VIH dans le monde en 2012, dont 90 % se trouvant en Afrique Subsaharienne. Toujours selon les chiffres de l'ONU SIDA, ils sont 370 000 enfants de moins de 15 ans à être infectés par le virus chaque année. Ces données alarmantes peuvent faire peur aux parents séropositifs et les inciter à mettre un terme à leur projet d'avoir un enfant. Cependant, il est dorénavant possible d'envisager une grossesse où le risque de voir le bébé devenir séropositif est amoindri, même si la mère ou le père, voire même les deux parents le sont.

Des solutions prometteuses

Dans le cas où la mère porte le virus VIH, il est essentiel d'empêcher sa transmission à son conjoint et au fœtus. Sous contrôle médical, le couple peut procéder à une insémination à la maison. Dès sa décision d'avoir un enfant, la femme doit maintenir sa charge virale la plus faible possible en prenant des médicaments antiviraux. Au moment de l'accouchement, des antiviraux lui sont également administrés par voie intraveineuse.

Après l'accouchement, le bébé prend des antiviraux pendant une courte période. Afin de le protéger, il est recommandé de ne pas l'allaiter. Dans le cas où c'est l'homme qui est séropositif, la meilleure méthode actuelle pour procréer sans transmettre le virus est le « lavage de sperme », c'est-à-dire la séparation des spermatozoïdes d'avec le liquide séminal pouvant être infecté par le virus. Enfin, si les parents sont tous les deux séropositifs, la solution réside dans la procréation médicalement assistée (PMA), avec une prise en charge thérapeutique adaptée.

Publié le 01-04-2015 à 15:40 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • ZoeRedond
    Zoe_Redond - Il y a 2 ans

    Pour être franche je ne sais pas ... Par contre , je me demandais : Si la maman est Négative , le bébé sera forcément négatif ?

Vous aimerez aussi

Pharmacie : Médicaments usuels

La pharmacie de base 6-18 mois : médicaments usuels

Petits bobos ou maladies bénignes, apprenez à être prévoyants. C'est le meilleur moyen pour garder son...
Lire la suite

30 millions de fillettes risquent l’excision

L’Unicef vient de publier un rapport alarmant sur l’excision : plus de 130 millions de filles et de...
Lire la suite

S'inscrire dans une maternité

S'inscrire dans une maternité

Vous en êtes sûre : vous êtes enceinte ! Après le bonheur d'une telle nouvelle, les choses terre...
Lire la suite