Les parents minimisent la douleur des petites filles par rapport aux petits garçons

Une étude américaine vient démontrer que les idées reçues de genre impactent, inconsciemment, la façon dont les adultes analysent la douleur des enfants. On vous explique.
Garçons et filles traités de manière différent face à la douleur ?
Garçons et filles traités de manière différent face à la douleur ?

Un garçon c'est fort. Une fille c'est fragile. Inconsciemment ces jugements de genre ont la vie dure. Si dure, qu'inconsciemment, les adultes ont tendance à minimiser la douleur ressentie par une petite fille est moins importante que la douleur ressentie par un petit garçon.

C'est la conclusion d'une étude américaine sur le sujet. Des chercheurs de la prestigieuse université de Yale ont montré une vidéo à près de 250 adultes séparé en 2 groupes. Sur la vidéo on voit un jeune enfant se faire piquer le doigt. Au 1er groupe, les scientifiques ont annoncé que l'enfant était un garçon prénommé Samuel. Au second groupe qu'il s'agissait d'une petite fille prénommée Samantha. 

Les filles sont plus expressives que les garçons

Les chercheurs ont ensuite demandé aux panels d'adultes de mesurer la souffrance de l'enfant. Selon eux, le petit garçon aurait plus souffert que la petite fille. 

Conclusion des chercheurs : « Les stéréotypes de genre explicites –par exemple, que les garçons sont plus stoïques ou les filles plus émotives– peuvent fausser l'évaluation de la douleur des enfants par les adultes ». 

C'est donc l'attitude qu'on attend des petites filles ou des petits garçons qui jouent. En effet, selon les participants de l'étude, les petites filles seraient plus expressives que les garçons. Ainsi, si un garçon grimace de douleur c'est qu'il a « vraiment » mal, tandis qu'une petite fille à l'inverse pourrait, selon eux, faire la même grimace de douleur pour une sensation beaucoup moins violente.

On rappelle, pour conclure, que cela n'est bien entendu qu'un stéréotype. Il suffit de voir cette vidéo d'hommes qui ressentent la douleur des contractions pour comprendre ! 

Publié le 06-02-2019 à 12:38 | Mis à jour le 06-02-2019 à 12:52 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #genre#education

Vous aimerez aussi

Éduquer à l'égalité garçon-fille pour éviter les violences faites aux femmes

« Tu seras un homme mon fils » : une campagne pour demander aux garçons de respecter les filles

La fondation des femmes vient de lancer un clip de 45 seconde, diffusé sur plusieurs chaînes pendant un...
Lire la suite

Une femme transgenre parvient à allaiter son bébé : une première mondiale

Une femme transgenre parvient à allaiter son bébé : une première mondiale

Pour la 1ère fois une femme transgenre est parvenue à allaiter son bébé. On vous raconte comment c'est...
Lire la suite

Jouets et découvertes: garçons-filles, des jouets différents ?

Jouets et découvertes: garçons-filles, des jouets différents ?

Les filles jouent à la poupée, les garçons jouent avec des voitures... les préjugés ont la vie dure !...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus