Les papas norvégiens pourront rester plus longtemps avec leur nouveau-né

La Norvège vient d’allonger le congé parental de deux semaines en le portant à 49 semaines rémunérées à 100%. De ce fait, les papas voient leur congé paternité allongé à 14 semaines...
Image d'illustration

Les nouvelles dispositions adoptées par le gouvernement norvégien en matière de congé parental laissent rêveur : les papas vont pouvoir désormais s’occuper de leur bébé pendant 14 semaines tout en continuant de toucher leur salaire plein à partir de juillet 2013 ! Leur congé a été allongé de deux semaines. Il faut savoir qu’en Norvège, le congé parental additionne le temps accordé aux deux parents. Ce congé vient donc de passer de 47 semaines à 49 semaines, rémunérées entièrement, en augmentant la part du père, afin de favoriser le retour à l’emploi des mamans et accorder plus de place au père dans l’éducation des enfants.

11 jours en France

Pour rappel en France, le congé paternité est uniquement de 11 jours consécutifs (ou 18 pour une naissance multiple)... Sans commentaires! Le papa peut prendre ces journées soit à la suite du congé de naissance de 3 jours, soit dans les quatre mois suivant la naissance.

Publié le 11-10-2012 à 12:21 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #futurpapa

Vous aimerez aussi

[9 derniers mois] Semaine 30

[9 derniers mois] Semaine 30

"les 9 derniers mois de ta vie de petit con", blog BD pour futur papa pas (encore) prêts.
Lire la suite

Australie : une maman fait une annonce pour retrouver le père de son fils

Bianca Fazey est une jeune Australienne de 25 ans qui vient récemment de créer le buzz dans son pays.
Lire la suite

Les risques d’une paternité tardive

Les résultats d’une étude islandaise montrent qu’une paternité tardive n’est pas sans conséquence sur la...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus