Les idées reçues sur la grossesse

Les idées reçues ont la peau dure : histoires de grands-mères, légendes autour de la grossesse, récits racontés de générations en générations... Les croyances ne manquent pas ! Parfois irrationnelles, certaines persistent encore dans l'inconscient collectif. Démêlons ensemble le vrai du faux et tordons le cou aux idées reçues !
5 idées reçues sur la grossesse
5 idées reçues sur la grossesse

  • Idée reçue n°1

  • si la maman a des brûlures d'estomac, le bébé sera chevelu à la naissance

Pendant longtemps, cette croyance a été réfutée par le corps médical. Les brûlures d'estomac sont souvent associées à la grossesse et peuvent être causées par plusieurs facteurs : réactions psychosomatiques, bébé qui gêne la digestion...
Pourtant, une étude a été menée fin 2006 aux Etats-Unis sur une soixantaine de futures mamans dont les trois quarts souffraient de l'estomac. A la naissance, les scientifiques ont constaté que celles qui s'étaient plaintes de douleurs ont, pour une majeure partie, donné naissance à un bébé chevelu ! Et celles qui n'avaient pas ressenti de douleurs d'estomac ont eu davantage de petits chauves. L'explication ? Selon les chercheurs, les hormones seraient encore une fois responsables de ce phénomène ! Une forte concentration d'œstrogènes et d'autres hormones de grossesse peuvent provoquer des douleurs d'estomac, c'est un fait avéré. Et ces hormones agiraient aussi sur la croissance des cheveux in utero !

  • Idée reçue n°2

  • une femme enceinte ne doit pas croiser les jambes

Ou encore lever les bras, se pencher... Tous les interdits concernant les mouvements et les postures ne sont pas en soi des interdits mais des constats : en effet, enceinte, il est évident que votre mobilité sera réduite. Entre la fatigue, la prise de poids, les jambes lourdes, l'activité physique est moindre. Et le fait de croiser les jambes ne pose aucun problème si cette position vous convient. Et non, le cordon du bébé ne s'enroulera pas autour de son cou comme le veut une vieille coutume farfelue !

  • Idée reçue n° 3

  • la forme du ventre permet de deviner le sexe

Une superstition qui a la vie dure ! Au moins une personne de votre entourage vous affirmera que la forme du ventre permet de deviner le sexe du bébé... Porté rond et haut, c'est une fille ! Pointu et porté bas, c'est un garçon !

Bref, autant que vous le sachiez tout de suite, cette superstition n'est absolument pas fondée. Car la forme du ventre dépend en effet de beaucoup de facteurs, mais certainement pas du sexe de votre futur enfant. Votre morphologie, la tonicité de vos muscles abdominaux, le poids et la position de votre bébé, votre type de grossesse (gémellaire ou non) sont autant de facteurs qui influeront sur l'aspect de votre ventre.

En gros, si vos hanches sont plutôt larges, votre ventre aura tendance à "pointer" vers l'avant, et si vous êtes de nature mince, votre ventre se développera davantage "en hauteur".

La signification de cette croyance ? Le ventre pointu et plutôt « bas » indiquerait le désir d'indépendance du futur petit garçon alors qu'à l'inverse, un ventre « haut » et bien rond représenterait la petite fille bien lovée au plus près du cœur de sa maman dans un véritable désir de protection. C'est certes une jolie histoire mais rien de très scientifique dans tout cela !

  • Idée reçue n° 4

  • il y a plus d'accouchements les nuits de pleine Lune

La Lune possède bien des pouvoirs, et les nuits de pleine Lune, c'est la folie dans les maternités !

La légende voudrait que cela ne soit pas un hasard. En effet, il y aurait un lien entre cycle lunaire (29 jours) et cycle menstruel (28 jours en moyenne). Mais scientifiquement parlant, aucune donnée ne permet d'établir un lien avec les règles, et encore moins avec les accouchements !
Et pourtant, de nombreux professionnels de santé témoignent que les soirs de pleine Lune, les accouchements se multiplient.

Une étude a donc été aux Etats-Unis entre 1997 et 2001 et sur 500 000 naissances qui ont eu lieu dans l'État étudié sur cette période, les scientifiques n'ont recensé aucun "pic" correspondant aux Lunes. Le mystère reste entier !

  • Idée reçue n° 5 

  • il ne faut jamais contrarier les envies d'une future maman

Selon la croyance, ne pas satisfaire toutes les envies des futures mamans reviendrait à provoquer un accouchement prématuré, ou à faire du futur bébé un enfant capricieux, ou avec des taches de naissance...

A l'origine, ces fringales incontrôlées ne trouvent pas vraiment d'explications : elles seraient le résultat de bouleversements hormonaux provoqués par la grossesse. Côté scientifique, des études ont montré que les envies seraient provoquées par le fait que les hormones stimulent l'odorat des femmes enceintes : cet odorat développé provoquerait donc de l'attirance pour des aliments insolites et du dégoût pour d'autres.

D'autres constats évoquent le fait que l'organisme de la future maman saurait de lui-même détecter les carences nutritionnelles et les lui signaler via ces fameuses envies.

Dans tous les cas, satisfaire ses envies, cela fait du bien au moral, alors ne vous en privez pas !

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Assumer son corps post-grossesse, c’est possible !

Assumer son corps post-grossesse, c'est possible !

Le plus souvent, les mères n'osent montrer leur corps portant les stigmates de l'accouchement qu'après...
Lire la suite

Grossesse et sautes d'humeur

Grossesse et sautes d'humeur

La croyance veut qu'une femme enceinte se sente rayonnante, apaisée, en totale sérénité avec son corps et...
Lire la suite

Enceinte de six mois, Bethany Hamilton continue de surfer

Enceinte de six mois, Bethany Hamilton continue de surfer

Grande passionnée de surf, Bethany Hamilton n'hésite pas à affronter les vagues malgré les différents aléas...
Lire la suite