Les hémorragies post-partum plus fréquentes à l’hôpital

Accoucher à l’hôpital augmenterait les risques d’hémorragies post-partum. Une étude britannique est à l’origine de cette conclusion surprenante.
Image d'illustration



Une équipe de chercheurs britanniques de l’Université de Southampton a étudié le dossier médical de 500 000 femmes pour arriver à cette conclusion : un accouchement à l’hôpital induit plus de risques d’hémorragies post-partum qu’un accouchement prévu à domicile. Il est à souligner tout de même qu’en Grande-Bretagne, les hémorragies post-partum sont la première cause de décès liés à l’accouchement !

Surmédicalisation de l’accouchement

Les scientifiques placent la surmédicalisation de l’accouchement comme principale cause de ces pertes de sang (trop) importantes. Ocytocines de synthèse pour accélérer les contractions, recours trop fréquent à la césarienne, à l’épisiotomie… Tout ceci concourrait à diminuer la sécurité de la femme. Rappelons toutefois qu’accoucher à domicile n’est pas non plus exempt de risques ; conclusion : futures mamans, n’hésitez pas à discuter avec votre gynécologue ou votre sage-femme de l’organisation de la naissance pour la préparer au mieux !

Publié le 10-12-2012 à 16:10 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Un déni de grossesse extrême !

Puéricultrice et déjà maman d’une petite fille, cette britannique de 24 ans s’attendait à tout, sauf à...
Lire la suite

Insolite : Une maman accouche…pendant 20 jours.

Insolite : Une maman accouche...pendant 20 jours.

En tant que maman, vous savez à quel point un accouchement peut être difficile et douloureux !...
Lire la suite

Votre corps apres la grossesse

Votre corps apres la grossesse

L'accouchement s'est bien passé, bébé est là, c'est le bonheur! Mais en vous regardant dans la glace, vous...
Lire la suite