Les gynécologues favorables aux maisons de naissance

Le Collège National des Gynécologues-Obstétriciens de France (CNGOF) s'est déclaré favorable à la mise en place de maisons de naissance. Ceci pour "simplifier et humaniser" l'accouchement, tout en maintenant le niveau de sécurité requis !
Les gynécologues favorables aux maisons de naissance
Les gynécologues favorables aux maisons de naissance

En 2008, le Collège National des Gynécologues-Obstétriciens de France (CNGOF) s'était opposé à un projet d'expérimentation des maisons de naissance proposé par le ministère de la Santé. Il avançait notamment que la sécurité de la mère et de l'enfant n'était pas maximale. Cette année, revirement de situation : le CNGOF se dit désormais favorable à ces structures, à condition qu'elles se trouvent proches de plateaux techniques médicalisés.

Les mamans veulent moins d'assistance médicale


L'organisation souhaite ainsi répondre à la demande des futures mamans qui souhaitent moins d'assistance médicale et désirent vivre pleinement leur accouchement. Le CNGOF reconnaît également que "les facilités offertes par un plateau technique organisé pour faire face aux pathologies graves, voire gravissimes, conduit à en faire usage dans des situations qui le justifient moins". A côté de ces maisons de naissance, le groupe professionnel se dit également favorable à des espaces physiologiques "ou salles nature" et à des "unités sage-femme autonome".Il revient maintenant au gouvernement de donner suite à cet avis.

Publié le 05-12-2012 à 15:37 | Mis à jour le 29-05-2018 à 07:49 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Un bébé naît dans un stade de baseball

Un bébé en plein match : dans les tribunes, durant une rencontre de baseball à San Diego !
Lire la suite

Elle ne veut pas que j'assiste à l'accouchement

Elle ne veut pas que j'assiste à l'accouchement

Avec 8 papas sur 10 qui assistent à l'accouchement de leur enfant, la présence du père en salle de...
Lire la suite

Grande-Bretagne : les mamans insatisfaites des maternités

Une grande enquête menée par le National Health Service (Service National de la Santé) britannique brosse...
Lire la suite