Les grands-parents, nounous préférés des parents ?

Selon une grande enquête britannique, les grands-parents sont devenus le recours le plus fréquent pour les parents en mal de mode de garde…
Image d'illustration

Confier ses petits aux grands-parents : une solution confortable, simple et économique ! En tout cas, c’est ce que pensent de plus en plus de parents, selon cette étude menée par l’association britannique Grandparents Plus. Dans toute l’Europe, les papis et les mamies sont en passe de devenir les nounous les plus utilisées !

En Grande-Bretagne comme ailleurs en Europe, les parents doivent faire face à une pénurie de place en structures d’accueil pour les tout petits, sans compter des tarifs qui n’en finissent pas de grimper, crise et rareté obligent ! Les grands-parents sont alors la solution toute trouvée. Confiance, confort, économies…

Même si tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes ! Car ce type de mode de garde a également ses inconvénients. Si 39% des parents britanniques confient leurs enfants, à plein temps ou à temps partiel, à leurs propres parents, ils sont aussi pas moins de 71% à déplorer que ces derniers interveinnent trop dans l’éducation qu’ils souhaitent donner à leur progéniture !

Malgré ces petits conflits passagers, 54% des parents ont davantage confiance en papy et mamie (ce sont surtout les grands-mères qui se voient confier leurs petits-enfants) qu’en une structure d’accueil type crèche, ou une nounou extérieure à la famille.

L’enquête de Grandparents Plus s’est aussi intéressée à d’autres pays d’Europe : ainsi, en France, 51% des parents confient leurs enfants aux grands-parents de manière permanente ou occasionnelle. Dans les pays où le taux d’emploi des femmes est plus bas et où les modes de garde sont très rares, comme en Italie ou au Portugal, ce chiffre est beaucoup plus élevé, tandis que dans les pays du Nord (Scandinavie, Pays-Bas), où les politiques publiques sont très tournées vers la famille et l’égalité (accès à l’emploi des femmes, nombreuses structures de garde, aménagements au travail), les grands-parents ne sont que peu impliqués dans la garde de leurs petits-enfants.

Source : yorkshirepost.co.uk

Publié le 21-02-2014 à 11:09 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #organisation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le mode de garde en pratique : gérer des horaires décalés ou irréguliers

Le mode de garde en pratique : gérer des horaires décalés ou irréguliers

En France, 30 % des actifs ont des horaires de travail « atypiques ». Ces cas de figure sont...
Lire la suite

Voyages en avion : avec ou sans enfants ?

Plusieurs compagnies aériennes asiatiques proposent des options "sans enfants" à bord de leurs vols long...
Lire la suite