Les Français mal vaccinés

Les Français ne suivent pas les recommandations en matière de vaccination ! L’Institut de veille sanitaire (Invs) le montre dans un rapport sur la couverture vaccinale nationale.
Image d'illustration



L’Institut de veille sanitaire a publié mardi 20 novembre un rapport concernant la couverture vaccinale en France. La loi de santé publique fixe un objectif d’une couverture vaccinale d’au moins 95 % pour toutes les vaccinations, et d’au moins 75% pour la grippe. Des objectifs qui sont loin d’être atteints !. Selon l’Invs, 30 à 60 % de la population n’est pas à jour de ses vaccins.

Une collecte de données difficile

Dans ce rapport, l’Invs distingue 4 grands groupes : une couverture vaccinale élevée (la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite DTP, la coqueluche, l’Haemophilusinfluenzae b chez l’enfant), insuffisante, mais stable (les vaccins HPV contre le cancer de l’utérus chez la jeune fille, le rappel coqueluche à l’adolescence, la 1e dose du vaccin rougeole-oreillons-rubéole , les rappels DTP décennaux chez l’adulte), insuffisante et en baisse (la grippe saisonnière), et enfin insuffisante, mais en progression (le ROR 2e dose, l’hépatite B). Ce rapport met par ailleurs en lumière la difficulté de récupérer des informations sur la vaccination des adultes.

Publié le 23-11-2012 à 14:37 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Obésité infantile : l’IMC, pas fiable

Obésité infantile : l'IMC, pas fiable

Et si l'incontournable Indice de Masse Corporelle (IMC) n'était pas un outil adapté au dépistage de...
Lire la suite

Fausses couches, handicaps : la vitamine B3, une solution ?

Fausses couches, handicaps : la vitamine B3, une solution ?

Et si une cure de vitamine B3 durant la grossesse permettait de réduire es risques de survenue de fausses...
Lire la suite