Les formes orales et rectales du Salbutamol© retirées du marché

Le Salbutamol©, bien connu de celles qui souffrent de menace d'accouchement prématuré, est dans le collimateur de l'Agence Européenne du Médicament.
Les formes orales et rectales du Salbutamol© retirées du marché
Les formes orales et rectales du Salbutamol© retirées du marché

Arythmie cardiaque, infarctus, œdème pulmonaire : les risques associés à la prise prolongée de Salbutamol© en comprimés ou en suppositoire ont conduit les autorités médicales à cesser, depuis le 3 décembre dernier, la commercialisation de ce produit.

Prescrit pour calmer les contractions utérines précoces dans le cadre d'une menace d'accouchement prématuré, ce médicament s'accompagnait d'un risque accru de problèmes cardiaques. Des complications potentiellement fatales pour la maman et le bébé ! D'autres produits à l'efficacité similaire peuvent aujourd'hui être employés.

En revanche, le Salbutamol© reste le traitement le plus efficace sous sa forme injectable. Il sera dorénavant administré suivant un protocole strict, dans le cadre d'une hospitalisation : la menace d'accouchement prématurée doit être non compliquée, le terme doit se situer entre 22 et 27 semaines de grossesse et la durée d'administration ne doit pas dépasser 48 heures. Il reste également indiqué pour la prévention des contractions durant les césariennes.

Source : medscape.fr

Publié le 06-01-2014 à 10:59 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Prévention : les fausses couches, évitables dans 15% des cas !

Une étude danoise fait le point sur les facteurs de risque de fausses couches. Et rappelle certains...
Lire la suite

Le lait maternel pour booster la croissance des prématurés

Une solution entièrement naturelle a été découverte par des chercheurs de l’université de Houston (Texas,...
Lire la suite