Les enfants préfèrent les physiques avenants

Entre une personne au physique un peu ingrat et un autre inconnu au physique plus attrayant, les enfants font vite leur choix…
Image d'illustration

Un peu dérangeante, cette étude, quand on sait à quel point la beauté est un critère subjectif ! Il semble cependant que les enfants soient définitivement plus attirés par les personnes présentant un visage agréable que par les autres…

Menée par des chercheurs de l'Université Harvard, cette étude a concerné une trentaine d’enfants âgés de 4 à 5 ans. Ils devaient nommer 6 objets disposés devant eux, et qu’ils ne connaissaient pas. Pour avoir la bonne réponse, ils devaient se renseigner auprès de deux personnes différentes : une jeune femme au physique agréable et une autre, au visage moins avenant.

Il ressort de l’expérience que les enfants (surtout les petites filles) avaient tendance à systématiquement croire la personne perçue comme la plus "belle", au détriment de l’autre ! Les auteurs de l’étude veulent donc aller plus loin prochainement et tester davantage les enfants : feront-ils toujours confiance à cette même personne si les renseignements qu’elle leur donne sont toujours faux ?

Source : maxisciences.com

Publié le 06-11-2013 à 11:58 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #psycho

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

TV

Un bébé à tout prix, de retour ce soir sur M6

En 2009, puis en 2011, les caméras de M6 avaient accompagné des familles en quête d'enfant. Adoption,...
Lire la suite

Il veut abandonner son activité : faut-il le forcer à continuer ?

Il veut abandonner son activité : faut-il le forcer à continuer ?

Un soutien tout en finesse. L'enthousiasme du début est passé et votre enfant qui avait d'abord demandé à...
Lire la suite

Vidéo : cette chippie s'arrête de pleurer en écoutant Taylor Swift

A peine publiée, cette vidéo fait déjà parler d'elle ! Coup de pub ou juste trop chou, les avis...
Lire la suite