Les cas de pubertés précoces en augmentation ?

Une étude publiée dans la revue Pediatrics montre que les enfants, en particulier les garçons, présentent un début de puberté de plus en plus précoce. Faut-il s’en inquiéter ?
Image d'illustration



Chez les garçons, la puberté débute par une augmentation de la taille des testicules vers l’âge de 12 ans. Or, selon l’étude, l’âge moyen de cette transformation se situerait aujourd’hui autour de 9,5 ans ! La puberté précoce, phénomène surtout féminin (8 petites filles concernées pour 2 garçons) est connue du corps médical, même si très peu d’études existent sur le sujet. Elle se caractérise par l’apparition de caractères sexuels secondaires (pilosité, modification de la poitrine, des organes génitaux, de la peau…) avant l’âge de 8 ans, et parfois beaucoup plus tôt ! De nombreux éléments ont été mis en cause : l’alimentation, la pollution environnementale notamment. Faut-il s’inquiéter pour nos enfants ?

L’apparition de poils pubiens, la croissance des seins ou encore des cheveux qui deviennent gras avant 8 ans sont des signes à ne pas négliger. Consultez votre pédiatre qui vous orientera vers un endocrinologue pour en avoir le cœur net. Et pas de panique : ces indicateurs ne signifient pas systématiquement que votre bébé devient un ado trop tôt !

Publié le 07-11-2012 à 10:57 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Antidouleurs et grossesse : attention danger

Ibuprofène et paracétamol pendant la grossesse nuiraient à la fertilité du bébé à naître

La prise d'antidouleurs pendant la grossesse pourrait nuire à la fertilité des enfants à naître. C'est ce...
Lire la suite

Les réponses du gynécologue - semaine du 10/05/2010

Les réponses du gynécologue - semaine du 10/05/2010

Les réponses du gynécologue - semaine du 10/05/2010
Lire la suite

Allergies : faites-vous dépister !

Avec les premiers beaux jours, les pollens arrivent et avec eux, les premiers éternuements, larmoiements,...
Lire la suite