Les câlins, c'est important pour Bébé

Le 21 janvier c'est la journée internationale des câlins. L'occasion de faire le point sur les bienfaits des câlins sur les bébés.
Les câlins, c’est important pour Bébé
Les câlins, c’est important pour Bébé

Les câlins apaisent Bébé

Pendant votre grossesse vous avez peut-être pratiqué l'haptonomie. Cette méthode permet d'entrer en communication avec Bébé grâce au toucher. Bien au chaud dans le ventre de sa maman, le toucher est déjà primordial pour Bébé. 

L'accouchement un vrai traumatisme pour lui, c'est pour cela que le fait d'être posé sur votre poitrine dès la naissance l'apaise immédiatement. Il retrouve des repères : votre rythme cardiaque et votre voix notamment. 

Vient ensuite le peau à peau qui est recommandé dès la naissance. Ce moment privilégié pour Bébé, lui permet de sentir l'odeur de ses parents. Pour la maman, la sensation du peau à peau joue un rôle dans la production d'ocytocine, « l'hormone du bonheur » qui supprime le stress et renforce le lien parent-enfant. 

Les câlins essentiels au développement de Bébé

Une étude réalisée par l'Université israélienne Bar Ilan a montré que les enfants qui avaient bénéficié de câlins, et notamment du peau à peau avaient une meilleure gestion du stress, apprenaient mieux, et avaient un meilleur sommeil que les enfants n'ayant pas reçu les mêmes gestes de la part de leurs parents. 

Les bienfaits des câlins sur les prématurés

Une autre étude menée cette fois par des chercheurs canadiens de l'université McGill de Montreal montre que les câlins ont d'énormes bienfaits sur les nouveaux-nés. Par exemple, un câlin de 15 minutes réduirait la douleur des bébés prématurés pendant une prise de sang. 

Une association pour câliner les bébés malades

Les bébés malades à l'hôpital ont également besoin de câlins. C'est l'objectif de l'association Main dans la main qui recrute des bénévoles pour faire des papouilles aux bébés malades pendant l'absence de leurs parents, partis travailler par exemple. 

Laisser son enfant a un inconnu peut faire peur aux parents. C'est pourquoi l'association a mis en place un vrai protocole pour recruter les bénévoles. Et ces câlins ont un véritable effet positif sur les bébés malades. 

Interrogée sur France Inter, Véronique Abadi, responsable du service pédiatrie de l'hôpital Necker à Paris explique « Pour nous c'est un apport important parce que du coup ce sont des enfants calmes, des enfants plus faciles à apprécier sur le plan médical, des enfants qui vont mieux, explique Véronique Abadi. Vraiment, les bénévoles sont membres de l'équipe. ».

L'association compte à ce jour plus de 600 bénévoles en région parisienne. 

Si vous voulez devenir bénévole de l'association il faut avoir au moins 20 ans, s'engager pour une année et être disponible 4 heures par jour. 


Publié le 19-01-2018 à 11:08 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #bebe#calins

Vous aimerez aussi

Premiers pas vers l'autonomie : du lit à barreaux au grand lit

Premiers pas vers l'autonomie : du lit à barreaux au grand lit

Si votre enfant sort tout seul de son lit à barreaux, c'est qu'il est temps de le faire dormir dans un...
Lire la suite

Plagiocéphalie : un problème de santé publique

Plagiocéphalie : un problème de santé publique

La Haute Autorité de Santé (HAS) se saisit du dossier des asymétries crâniennes, ou plagiocéphalie. Un...
Lire la suite

Difficultés de conception : quels spécialistes consulter ?

Difficultés de conception : quels spécialistes consulter ?

Les difficultés de conception peuvent être liées à une infertilité au sein du couple. Il est alors...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus