Les bobos de l'été : les moustiques

Bzzziiiiiii... Non, ce ne sont pas les doux chants des oiseaux qui vous réveillent, mais ces satanés moustiques qui vous tournent autour en pleine nuit ! Et comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, ils adoooorent la peau tendre de nos tout petits...
Les bobos de l’été : les moustiques
Les bobos de l’été : les moustiques

Le moustique, cet inconnu


Le saviez-vous ? Il existe sur Terre pas moins de 3 534 espèces de moustiques, dont 65 en France métropolitaine... Autant dire que nous ne sommes pas près d'en être débarrassés ! Chez ces petits vampires, c'est la femelle qui se nourrit de sang (le mâle, végétarien, se contente du suc de plantes). Sa piqûre provoque, chez l'être humain, une réaction de type allergique inflammatoire : démangeaisons entraînant l'apparition d'un bouton dur. La fameuse horripilante piqûre !

Les moustiques ne sont pas difficiles : dès lors qu'une source d'humidité est à proximité, ils se sentent chez eux. Bord de mer, de rivière, eaux courantes ou stagnantes : à l'aise, on vous dit !

Pourquoi moi (ou mon bébé) ??


Votre bout de chou est constellé des boutons ; vous vous grattez frénétiquement ; et votre conjoint, rien... Mais pourquoi les moustiques s'attaquent-ils massivement à certaines personnes et peu à d'autres ?

Pour les enfants, la réponse est assez simple : leur peau tendre est facile à piquer, pour un moustique partisan du moindre effort. De plus, les tout petits passent beaucoup de temps à dormir, et nous savons toutes à quel point leur sommeil peut être profond : moins de risque, donc, pour madame Moustique de se faire écrabouiller ou même d'être simplement dérangée pendant son repas !

Pour ce qui est des adultes, la réponse est plus complexe : il semblerait que les moustiques, qui sont guidés par leur odorat, montrent un préférence pour certaines odeurs. Par exemple, certaines transpirations dont les molécules olfactives évoquent l'ammoniac les attirent particulièrement. De plus, notre transpiration se "colore" de l'odeur de ce que nous mangeons et buvons : ainsi, les moustiques semblent apprécier la bière, l'alcool en général, ou encore le fromage. Fromage, c'est-à-dire : petits suisses et fromage blanc des enfants également... La boucle est bouclée !

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L’initier à la protection de l’environnement

L'initier à la protection de l'environnement

Protéger la nature est une nécessité et un enjeu crucial pour l'avenir. Il n'est jamais trop tôt pour...
Lire la suite

Colliers d’ambre, attention danger !

Réputés apaiser les douleurs dentaires des tout petits, les colliers d’ambre ne seraient pas sans dangers,...
Lire la suite

La sucette, une fausse amie ?

Les résultats de cette étude américaine sont résolument anti-sucette ! Qu’en pensez-vous ?
Lire la suite