Les bobos à l'école : les maladies de la collectivité

A l'école, votre enfant apprend à vivre, à grandir, et surtout à partager, tout partager... Mais on se passerait bien des petits désagréments de la vie en collectivité : bronchite, grippe, gastro-entérite ! Votre enfant est exposé à toutes sortes de maladies qu'il est possible de prévenir et de soigner dès les premiers signes.
Les bobos à l’école : les maladies de la collectivité
Les bobos à l’école : les maladies de la collectivité

Les gestes de prévention

  • Veillez à ce que l'environnement de l'enfant soit le plus sain possible : ne pas fumer, limiter la température à 18 °C, faire la chasse aux acariens, à la poussière... Attention aussi à l'humidité !
  • Renforcez ses défenses immunitaires grâce à des oligo-éléments, des minéraux, des immunomodulateurs (substances qui renforcent le système immunitaire).
  • Favorisez une alimentation riche en vitamines : fruits, légumes, poissons à volonté !
  • Eduquez votre enfant à des gestes simples : se couvrir avant de sortir et se découvrir en rentrant, se laver les mains régulièrement, jeter son mouchoir en papier après l'avoir utilisé...
  • Vérifiez régulièrement que ses vaccins sont à jour.

Ces gestes n'éviteront pas toujours la contagion, mais permettront de limiter les risques. En effet, il est très difficile dans un contexte de collectivité (crèche, école, centre de loisirs) d'empêcher les enfants d'échanger leurs microbes! Le prêt de bonnets, manteaux, et même de jouets, est un véhicule parfait pour les petites maladies. Sans compter les doudous et tétines, souvent réunis dans des boîtes ou des sacs à doudous : un joyeux bouillon de culture! Inutile pour autant de paniquer : les maladies infantiles font aussi partie de la vie de votre enfant. Mieux vaut un bébé malade de temps en temps qu'un enfant élevé dans un milieu aseptisé, dont les défenses immunitaires ne sauront plus combattre la moindre infection!

Dès les premiers symptômes : réagissez

  • Si sa température dépasse les 37,5 °C sous l'aisselle, il est fiévreux.
  • S'il se plaint de diarrhées, pensez à le faire boire régulièrement.
  • Pour les maux de tête, rafraîchissez-le avec un gant humide et donnez-lui du paracétamol.
  • Pour les maux de ventre, allongez-le et massez doucement son abdomen ; essayez de le calmer et de le tranquilliser.
  •  S'il souffre de maux de gorge, pensez aux pastilles ou à un bol de lait chaud au miel.

Au niveau des crèches et des écoles maternelles, en cas de maladie contagieuse, vous devrez fournir, au retour de votre enfant, un certificat attestant qu'il n'est plus contagieux (certificat de non contagion). Et s'il doit poursuivre un traitement durant quelques jours, munissez vous d'une ordonnance du médecin.

Dans tous les cas, n'hésitez pas à contacter votre médecin traitant

Publié le 14-09-2012 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante#ecole

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Leucémies de l’enfant : un nouvel espoir !

On connaissait les propriétés du sang placentaire pour guérir les leucémies de l’enfant : une nouvelle...
Lire la suite

Polémique : en justice pour refus de vaccination !

Ce couple de l’Yonne comparaît devant la justice pour maltraitance. La raison ? Ils refusent de faire...
Lire la suite

La croissance de Bébé : comment la mesurer ?

La croissance de bébé

La courbe de croissance est l'outil qui permet de suivre et d'apprécier le développement physique d'un...
Lire la suite