Le tactile, un bon jouet pour bébé ?

Les Smartphones, tablettes et autres appareils tactiles ne sont pas seulement populaires chez les grands. Comme le montre une récente étude, ils font également le quotidien des tout-petits puisque plus d'un enfant sur trois saurait les manipuler avant même d'avoir un an.
Le tactile, un bon jouet pour bébé ?
Le tactile, un bon jouet pour bébé ?

Les bébés, plus connectés que jamais

Les chercheurs du Einstein Medical Center de Philadelphie ont mené une étude sur l'utilisation du tactile par les bébés. Sur les 370 parents interrogés, les résultats témoignent d'un usage très précoce des Smartphones et tablettes.Plus d'un tiers des bébés ont déjà utilisé un appareil connecté dont 15 % ayant moins d'un an. Parmi eux, 12 % ont joué à un jeu vidéo et 36 % ont manipulé l'écran tactile d'un appareil connecté. Par ailleurs, l'étude montre qu'à l'âge d'un an, 14 % des bébés jouent sur ces appareils pendant une heure par jour.

Trop d'écrans nuisent à la bonne croissance

Les études menées ces derniers temps mettent en exergue les risques que les enfants peuvent encourir face à la manipulation excessive des écrans tactiles. Selon l'Académie des sciences sur l'enfant et les écrans, avant 2 ans, les écrans non interactifs entrainent des effets négatifs comme la prise de poids, le déficit d'attention ou le retard de langage. Elle affirme également qu'avant 6 ans, la possession d'une console ou d'une tablette personnelle présente plus de risques que d'avantages.En effet, lors de ses trois premières années, l'enfant doit se constituer des repères spatio-temporels et développer ses cinq sens.

Précautions à prendre

Outre les tablettes et les Smartphones, d'autres écrans sont aujourd'hui pointés du doigt. Les chercheurs soulignent le fait que les écrans n'éduquent pas mieux les enfants que les parents.
En France, l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé rappelle que la télévision est déconseillée jusqu'à l'âge de 3 ans au moins, même pour les programmes « spécial enfant », que les parents soient présents ou non. De même, les jeux sur les appareils numériques ne peuvent en aucun cas remplacer l'interaction émotionnelle et affective entre le nourrisson et son entourage.

 

Publié le 11-06-2015 à 13:26 | Mis à jour le 30-04-2019 à 15:23 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #eveil

Vous aimerez aussi

Les grands débats : en finir avec la sucette et le doudou

Les grands débats : en finir avec la sucette et le doudou

Sucette, doudou, tétine : ces objets sont là pour aider votre enfant à grandir. S'il persiste à les...
Lire la suite

Bébé et langage : parler pour que bébé comprenne

Bébé et langage : parler pour que bébé comprenne

En tant que parents, on est souvent tenté de parler à son petit dans un langage simplifié. S'il est...
Lire la suite

Enfants : pourquoi se croient-ils invisibles derrière leurs mains ?

Les enfants croient-ils vraiment devenir invisibles lorsqu’ils ne voient plus ? Apparemment oui,...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus