Le score d’Apgar, toujours utile !

A plus de 60 ans, le score d’Apgar reste une référence ! Une synthèse d’études médicales confirme que cet outil d’évaluation de la vitalité du nouveau-né reste indispensable…
Image d'illustration

Mis au point en 1952 par le médecin américain Virginia Apgar, le score d’Apgar (qui est aussi l’acronyme de Apparence, Pouls, Grimace, Activité (musculaire) et Respiration) reste un outil de référence pour tous les médecins : il permet en effet de mesurer l’état de santé du nouveau-né. Évalué à une, cinq, puis dix minutes de vie, l’Apgar pourrait en outre prédire l’état de santé futur de l’enfant !

Petit rappel : à la naissance, la plupart des bébés obtiennent un score de 7 à 10, confirmant leur bonne forme. De 4 à 6, il est dit "intermédiaire" et bébé peut nécessiter quelques soins. De 0 à 3, il est bas et l’enfant doit être pris en charge par une unité de néonatalogie.

Les auteurs de cette synthèse d’études se sont intéressés à pas moins d’1 million de naissances ! Les bébés, tous nés vivants, étaient tous nés entre 22 et 44 semaines de grossesse. Ils se sont aperçus que le score d’Apgar mesuré à 5 minutes de vie était particulièrement prédictif : un score bas, voire intermédiaire, ouvrirait à beaucoup plus de risques de décès néonatal et infantile.

C’est particulièrement le cas chez les bébés décédés des suites d’une anoxie (absence d’irrigation du cerveau) ou d’infections néonatales : tous présentaient un Apgar bas à 5 minutes de vie. Les scientifiques vont se pencher encore sur les rapports entre le score d’Apgar et, cette fois, le développement moteur et neurologique des enfants ; un vieil outil qui n’a pas encore livré tous ses secrets !

Source : jim.fr

Publié le 07-10-2014 à 14:14 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Un espoir contre la prééclampsie !

Des milliers de femmes enceintes souffrent de prééclampsie, une complication majeure de la grossesse qui...
Lire la suite

Semaine 32 d'aménorrhée (30e semaine de grossesse)

Semaine 32 d'aménorrhée (30e semaine de grossesse)

Vous entrez de plain pied dans le troisième trimestre de votre grossesse : les choses deviennent de...
Lire la suite