Le rayon jouets de Leclerc accusé de sexisme

Leclerc accusé de sexisme dans sa manière d'exposer les jouets de Noël. On fait le point.
Les jouets pour enfants sont-ils sexistes ?
Les jouets pour enfants sont-ils sexistes ?

A gauche un rayon de jouets entièrement rose. La pancarte au-dessus du rayon de Noël précise « je suis une princesse ». A droite, le rayon est bleu et indique « je suis un héros ». Au cas où ce ne serait pas claire, un panneau d'affichage précise que la princesse c'est le rayon de jouets filles, alors que le héros ce serait les jouets pour les garçons. 


Un débat sur les réseaux sociaux

La photo, postée sur Twitter a été retweetée plus de 2600 fois. Jugés profondément sexiste, le cliché a provoqué la colère des internautes. « Je me bats tous les jours dans ma classe contre ces stéréotypes et voilà que les grandes surfaces viennent bousiller mon boulot », s'exclame un enseignant de primaire. Un autre internaute poursuit : « Y a pas de raisons de séparer les jouets comme ça (...) Ma fille est encore petite, que 14 mois, mais elle aime bien les petites voitures. ». 

D'autres internautes considèrent que cette photo soulève un faux débat : 

« les trucs « jouets filles/garçons » occupez-vous plutôt des écarts de salaires c'est quand même bien plus grave que ton gosse qui va jouer à la poupée ». 

« Si tu veux que tes gosses jouent avec des jeux de garçons alors que c'est des filles et vice versa t'as qu'a leur montrer le rayon qu'ils veulent il est où le pb ? On m'a toujours emmené dans les 2 j'ai toujours trouvé mon bonheur dans les 2 jcomprend pas là »

Contacté par le Huffington Post, ni la direction du Leclerc en question, ni le groupe n'ont souhaité répondre aux questions des journalistes.

Le CSA critique le sexisme dans la pub pour les jouets

Ce n'est pas la première fois que le débat sur les jouets genrés fait la une de l'actualité.

A la fin du mois d'octobre 2017, le CSA, le gendarme de l'audiovisuel avait déjà épinglé dans un rapport les publicités pour les jouets considérant que « De manière générale, les filles sont mises en scènes dans des publicités -où la couleur rose prédomine- qui promeuvent des poupées, un univers de princesses, des bijoux, du maquillage, des peluches colorées. Toutefois, lorsqu'il s'agit d'un jouet en lien avec le milieu du sport, les jeux de tir, d'aventure, ne sont présents à l'écran que des garçons, les voix hors champ sont masculines et l'ensemble des stéréotypes de genre habituels sont mis en scène : l'association de l'effort physique et de la virilité, valorisation du combat et de la compétition etc ».

La fin des garçons héros et des filles princesse, ce n'est visiblement pas pour tout de suite.


Publié le 23-11-2017 à 16:45 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #noel#jouets#enfant

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • Dougba19
    Dougba19 - Il y a 5 moiss

    Problème lié au paranormal





    Specialiste du netoyage des ondes négatives sur les personnes et les habitations, vous désirez avoir d'enfants ,

    appaisement dans les conflits familliaux, rapprochement et reprise de contact des êtres qui se sont éloignés, les problèmes et difficultés liés au travail, difficulté a se stabiliser en couple .

    Me contacter par mail en me décrivant votre probleme,

    Je vous trouverais la solution.

Vous aimerez aussi

Noël avec un nouveau-né, comment en profiter ?

Noël avec un nouveau-né, comment en profiter ?

Pour Noël Bébé aura quelques jours ou quelques semaines. Vous vous demandez comment faire pour réussir à...
Lire la suite

Qu’est-ce qu’on regarde à Noël avec ses enfants : notre top 10 des meilleurs fil

Qu'est-ce qu'on regarde à Noël avec ses enfants : notre top 10 des meilleurs films

Il fait froid. Les vacances de Noël approchent à grands pas. Les enfants sont tout excités plus la date de...
Lire la suite

A 5 ans ce petit garçon fugue de chez lui, à la recherche du Père Noël !

A 5 ans ce petit garçon fugue de chez lui, à la recherche du Père Noël !

L'histoire se passe à Lamballe (Bretagne). Le petit Kenzo, 5 ans, a fugué de chez ses parents, dimanche 10...
Lire la suite