Le racket

Vous avez remarqué que certains objets ont disparu de la maison, voire de l'argent. Vous avez l'impression que votre enfant a changé de comportement depuis peu. Peut-être est-il victime de racket à l'école ?
Le racket à l'école : comment lutter?
Le racket à l'école : comment lutter?

Qu'est-ce que le racket ?

Le racket est un phénomène de violence par extorsion. L'enfant qui en est victime est menacé de représailles s'il ne donne pas ce qu'exige son racketteur. Cela peut se reproduire plusieurs fois dans le temps.
Le racket a beau être peu répandu, il touche environ 1% des enfants à l'école primaire.

Les signes qui doivent vous alerter

Terrorisé à l'idée de subir de nouvelles menaces et de nouvelles violences, forcé de garder le silence, l'enfant racketté a tendance à se renfermer sur lui-même. Il est rare qu'il en parle de lui-même à ses parents, mais certains signes ne trompent pas. Maux de ventre, difficulté à dormir, chute libre des résultats scolaires, disparition d'objet ou d'argent ? Il est temps de réagir !

Comment réagir face au racket à l'école ?

Il est important que votre enfant se sente en confiance avec vous, soutenu et aidé. Posez-lui un maximum de questions pour connaître le plus de détails possibles : connait-il son ou ses agresseurs, combien sont-ils, sont-il dans la même école que lui, depuis quand et combien de fois s'est-il fait racketté... Prévenez ensuite la direction de l'école et les professeurs, et surtout, n'hésitez pas à porter plainte auprès de votre commissariat. Le racket est un délit puni par la loi.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Il pense que l'enseignant ne l'aime pas…

Il pense que l'enseignant ne l'aime pas...

Taciturne depuis quelques jours, votre enfant lâche enfin le morceau : il dit que sa maitresse ne...
Lire la suite

A 6 ans, il sauve la vie d’un camarade !

Mason, écolier américain de 6 ans atteint de trisomie 21, est devenu le héros de sa ville !
Lire la suite

Pédophilie à l'école : près de 500 enfants interrogés

Pédophilie : plus de 400 enfants entendus par la justice

Un homme de 24 ans qui préparait le CAP petite enfance aurait reconnu des faits d'attouchement dans des...
Lire la suite