Le premier européen enceint a accouché !

A l’instar de Thomas Beatie aux Etats-Unis, cet allemand, transsexuel "female to male" (femme devenue homme) vient de donner naissance à un enfant.
Image d'illustration



Un homme enceint ? Depuis le transsexuel américain Thomas Beatie, on sait que c’est possible. L’histoire se répète cette fois-ci en Europe, où un transsexuel allemand qui préfère garder l’anonymat a accouché à son domicile à Berlin d’un petit garçon.

Tout comme Beatie, cette personne avait conservé ses organes reproducteurs féminins (ovaires et utérus), bien que son apparence physique soit celle d’un homme grâce entre autres à un traitement hormonal. La législation allemande ne rend pas obligatoire la suppression de ces organes dans le cadre d’un changement de sexe à l’état civil.

Là où l’histoire diffère, c’est que cette personne a obtenu sa grossesse grâce à un don de sperme anonyme et une insémination artificielle. En accouchant à son domicile, il échappe ainsi à la déclaration de naissance traditionnelle qui veut que le nom de la mère soit précisé. Il souhaite être, et rester, le "père unique" de son enfant. Ce dernier n’a donc pas de "mère" juridiquement !

Pour rappel, Thomas Beatie avait quant à lui eu ses enfants dans le cadre d’une histoire de couple avec sa compagne ; les bébés avaient donc légalement un père et une mère.

L’affaire soulève une certaine polémique en Allemagne, entre complexité juridique et problèmes éthiques…

Publié le 10-09-2013 à 14:24 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Baby Boom, le bilan !

Dernier rendez-vous avec Baby Boom, votre docu-réalité favori, ce soir sur TF1 ! L’heure du bilan a...
Lire la suite

États-unis : la date du terme de la grossesse remise en cause

Aujourd’hui, seuls les petits américains nés entre la 39e et la 40e semaine de grossesse seront considérés...
Lire la suite