Le papillomavirus, qu'est-ce que c'est ?

Le papillomavirus humain est un virus responsable du cancer du col de l'utérus. Le nombre de diagnostics de cancers de l'utérus est en augmentation chaque année. Pourtant, un vaccin existe afin d'éviter la transmission de ce virus.
Le papillomavirus, qu’est-ce que c’est ?
Le papillomavirus, qu’est-ce que c’est ?

Définition

Le cancer du col de l'utérus est un des rares cancers à être provoqué par un virus : le papillomavirus humain (HPV). Celui-ci fait parfois apparaître des cellules anormales au niveau du col de l'utérus et si celles-ci ne sont pas diagnostiquées à un stade précoce, elles dégénèrent en cancer.

Prévention

70 % des femmes sont contaminées au cours de leur vie par le papillomavirus, mais ce dernier est souvent éliminé naturellement par l'organisme. Dans les autres cas, plus rares, le virus développe des cellules anormales qui se transforment un cancer une dizaine d'années après.
La transmission du virus n'a lieu que lors de contacts sexuels, même s'il n'y a pas de pénétration. L'utilisation du préservatif permet de diminuer le risque de transmission, mais le moyen le plus efficace est le vaccin de la jeune fille à 14 ans, ou entre 15 ans et 23 ans si elle n'a jamais eu de rapports sexuels.

Une fois le virus déclaré

Le virus une fois déclaré est invisible à de rares exceptions près, où des lésions précancéreuses ou condylomes apparaissent sur les organes génitaux.
Ces condylomes, sortes de verrues génitales, peuvent être retirés par cryothérapie. Les lésions précancéreuses détectées tôt peuvent être enlevées chirurgicalement, ce qui guérit 9 fois sur 10 la patiente. Des frottis de dépistage permettent quant à eux de prévenir la plupart des cancers du col de l'utérus une fois le virus installé.

Il faut donc penser à faire vacciner sa fille avant le début de sa vie sexuelle et, pour soi-même, effectuer des frottis régulièrement.

Pour plus d'informations sur le sujet, n'hésitez pas à consulter un médecin.

Publié le 01-04-2011 à 13:56 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Une seule trompe, un seul ovaire, et au final, un merveilleux petit garçon !

Une seule trompe, un seul ovaire, et au final, un merveilleux petit garçon !

Le témoignage d’Émilie est précieux : après avoir subi dans la petite enfance l’ablation d‘une trompe...
Lire la suite

La ménopause précoce : qu'est-ce c'est ?

La ménopause précoce

La ménopause arrive généralement aux alentours de cinquante ans. Pourtant, elle peut aussi apparaître avant...
Lire la suite