Le matelas, ce faux ami !

Les matelas et les oreillers contiendraient des substances toxiques, qui pourraient avoir un impact sur les nourrissons.
Image d'illustration



Pour bon nombre d’entre nous, le matelas est un ami, avec qui nous souhaiterions passer plus de temps ! Pour bébé, il lui tient lieu d’environnement naturel pendant la première partie de son existence. Pour autant, le matelas n’est pas aussi sain qu’il y parait : en plus d’offrir un logement de choix aux acariens, il se compose trop souvent de matières toxiques. Elles ont davantage d’impact sur un bébé, qui passe près de 14 heures dans son berceau, que pour un adulte qui reste dans son lit en moyenne huit heures par jour.

La solution miracle : le protège-matelas

Ce sont des chercheurs américains qui ont mis en évidence ce problème. Ils ont étudié la composition d’une vingtaine de matelas neufs ou usagés et y ont découvert des composés organiques volatils (hydrocarbures, alcools, cétones, dérivés chlorés…), des phtalates, , des retardateurs de flammes… Comment éviter à son bébé d’inhaler ces composés chimiques toxiques? L’utilisation d’un protège-matelas semble constituer la meilleure solution. C’est en tout cas celle conseillée par ces scientifiques qui estiment difficile de connaître la composition d’une literie lors de son achat ! Vous pouvez aussi vous rabattre sur un matelas 100% latex naturel, garanti sain, mais bien plus rare et plus cher à l’achat…

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Bien choisir les vêtements pour l'école

Bien choisir les vêtements pour l'école

Quels vêtements choisir pour que votre enfant se sente bien et à l'aise à l'école ? Lesquels sont...
Lire la suite