Le lait maternel pour booster la croissance des prématurés

Une solution entièrement naturelle a été découverte par des chercheurs de l’université de Houston (Texas, États-unis).
Image d'illustration



Dès leur naissance, c’est une course contre la montre qui s’engage : les bébés prématurés doivent absolument prendre du poids afin de permettre à leurs organes de terminer leur maturation. Mais, fragiles, ils éprouvent souvent des difficultés à s’alimenter… Sans compter que ces enfants sont également beaucoup plus sujets à toutes sortes de complications. Bref, pour un petit prématuré, la question de l’alimentation est primordiale !

On sait depuis longtemps maintenant que le lait maternel reste la meilleure des alternatives : totalement adapté aux besoins des bébés, il permet en outre aux mamans de créer un lien rapidement, et ce, même si l’enfant ne peut physiquement téter. Mais le lait ne suffit pas toujours… Pour éviter le recours à des produits de substitution pour booster leur croissance, des chercheurs américains ont découvert une solution toute simple et naturelle, puisqu’elle provient…Du lait maternel, toujours lui !

Il s’agit d’extraire du lait de la graisse, et d’enrichir à l’aide de ces lipides "100% maman" l’alimentation des bébés. Une initiative testée auprès de prématurés pesant entre 750 g et 1,250 kg : ceux qui ont reçu un supplément de graisse de lait ont connu une croissance et une prise de poids plus rapide et plus harmonieuse !

Et ce n’est pas tout : les enfants ayant suivi ce régime ont également moins souffert d’entérocolite nécrosante, une complications fréquente chez les prématurés qui se traduit par une destruction des parois de la muqueuse intestinale, avec des conséquences potentiellement mortelles suivant l’état de l’enfant. Une preuve de plus que tout est bon à prendre dans le lait maternel !

Source : pourquoidocteur.fr

Publié le 27-08-2014 à 11:06 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Grossesse : l’obésité maternelle, facteur de problèmes comportementaux

Grossesse : l'obésité maternelle, facteur de problèmes comportementaux

Et si l'obésité des femmes enceintes pouvait provoquer des problèmes comportementaux chez les bébés, en...
Lire la suite

Prévoir la prématurité ?

La plupart des naissances prématurées surviennent sans vraiment d’explications… Mais un nouveau test tout...
Lire la suite