Le goût des bébés sous l’œil des chercheurs !

Image d'illustration

L'enquête Opaline (Observatoire des préférences alimentaires du nourrisson et de l'enfant) menée par l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) s'est penchée sur la perception du goût chez les bébés durant la première année de la vie. Et les résultats ne sont pas aussi prévisibles qu'on aurait pu le penser !

Les nourrisson sont naturellement confrontés en majorité au goût sucré, et ce dès avant la diversification alimentaire. Une saveur qui pose rarement de problème d'acceptation... Suit l'acide, qui est présent dans l'alimentation des tout petits de façon relativement importante dès le second semestre de vie. En revanche, les bébés sont très peu exposés à la saveur salée lors de cette première année. Une victoire pour les médecins qui combattent l'excès de sel dans notre alimentation !

Le cas de la saveur amère est celui qui réserve le plus de surprises : traditionnellement, on évite de la soumettre aux tout petits en se disant qu'ils n'apprécieront pas... Et bien ce n'est pas toujours le cas ! En effet, les chercheurs de l'INRA ont constaté que les enfants de 5 à 7 mois ne rejetaient pas systématiquement les aliments amers, et que l'introduction, au même âge, de nouveaux aliments amers ne posait pas plus de problème que n'importe quel aliment... La conclusion des scientifiques : si les parents évitent l'amertume à leurs tout petits, c'est très probablement...Parce qu'ils n'aiment pas ça eux-mêmes !

Publié le 13-10-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Dès 6 mois : les premier repas de bébés !

Ça y est, votre tout petit amorce peu à peu le virage vers une alimentation "de grand" ! Le lait,...
Lire la suite

Laits infantiles : des recommandations peu appliquées

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a rendu publics les chiffres concernant l’application de ses...
Lire la suite

Grossesse : frites et chips, à fuir !

Grossesse : frites et chips, à fuir !

Future maman, des envies de frites et/ou de chips vous tenaillent ? Résistez : selon une étude...
Lire la suite