Le dépistage du streptocoque pendant la grossesse va-t-il devenir obligatoire en Angleterre ?

Atteinte de streptocoque, Haley Kane a malheureusement contaminé son bébé, ignorant le fait que sa maladie était transmissible. Après la mort de son bébé, elle mène campagne pour dépister « à temps » cette infection chez la femme enceinte.
Le dépistage du streptocoque pendant la grossesse va-t-il devenir obligatoire en
Le dépistage du streptocoque pendant la grossesse va-t-il devenir obligatoire en

Premier câlin, dernier au revoir

« Mon premier câlin était également le dernier avec lui. Ils me l'ont pris dès qu'il est né. Je ne l'ai jamais vu ouvrir les yeux, je ne l'ai jamais entendu pleurer. J'ai été volée de ses pleurs, de sa voix et de ses premiers pas » confie la jeune Anglaise avec beaucoup d'émotions. Hayley Kane n'a donc tenu son bébé dans ses bras qu'une seule fois. S'ils avaient été dépistés à temps, elle est convaincue que son petit Simon serait toujours en vie aujourd'hui.

Un événement inattendu

Hayley Kane a contracté un streptocoque alors qu'elle portait son enfant. Cette maman de 26 ans ne s'attendait pas du tout à ce drame. Pensant que bébé était au meilleur de sa forme, elle n'a pas songé à passer des tests médicaux supplémentaires. Au mois de décembre, trois jours seulement après sa naissance, le petit Simon est décédé. En effet, l'enfant a été atteint, lui aussi, de streptocoque du groupe B. Victime d'une méningite foudroyante, le nourrisson a succombé à sa maladie. Actuellement, la maman milite pour qu'un dépistage soit rendu obligatoire pour les femmes enceintes en Angleterre. Elle souhaite que les femmes enceintes puissent prendre les précautions nécessaires pour sauver la vie de leurs bébés.

700 cas recensés en Angleterre

Hayley Kane affirme que l'Angleterre compte 700 bébés infectés par la maladie chaque année. Elle confie que 9 femmes enceintes sur 10 ignorent que le streptocoque du groupe B existe et ajoute : « aux États-Unis c'est obligatoire, mais ça ne l'est pas en Angleterre. Pourtant, cela tue 70 bébés par an et malheureusement le mien en fait partie ». Elle espère que sa tragique histoire sensibilisera l'opinion publique. D'ailleurs, le dépistage du streptocoque du groupe B est déjà obligatoire en France, en Espagne et aux États-Unis.

Publié le 11-06-2015 à 14:22 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Lait pour bébé

Lait infantile : les stratégies de Danone dénoncée par Cash Investigation

L'émission Cash Investigation diffusée le 6 octobre dernier sur France 2, a démontré comment Danone...
Lire la suite

Après l’accouchement : exemples d’exercices

Après l'accouchement : exemples d'exercices

Voici quelques exercices simples pour retrouver votre silhouette. Attention : vous devez avoir...
Lire la suite