Le cordon ombilical

Le cordon ombilical est un élément essentiel pour votre fœtus tout au long de votre grossesse, et même après ! On a souvent tendance à s'en débarrasser comme d'un vulgaire déchet après la naissance, il possède pourtant plus d'un tour dans son sac. Découvrons ensemble toutes ses vertus.
Le cordon ombilical
Le cordon ombilical

Qu'est-ce que c'est ?

Le cordon ombilical mesure de 40 à 60 centimètres de long pour un diamètre d'1 à 2 centimètres. Il se constitue d'une gaine contenant une sorte de gelée que l'on appelle la gelée de Wharton, dans laquelle se trouvent une veine et deux artères. Le cordon permet de relier l'organisme du fœtus à celui de sa mère via le placenta et s'insère dans l'abdomen du fœtus.

Son rôle

Le cordon contient trois vaisseaux responsables de la circulation sanguine, des échanges gazeux, de la nutrition et l'élimination des déchets. Ces trois vaisseaux sont les suivants :

  • La veine ombilicale transporte le sang oxygéné en provenance du placenta jusqu'au fœtus. Ce sang contient notamment des substances nutritives et constitutives (eau, sels minéraux, anticorps, hormones...).
  • Le sang veineux transporté du fœtus vers le placenta est véhiculé par les deux artères ombilicales. Une fois dans le placenta, il est débarrassé de ses déchets (gaz carbonique, urée...) et rechargé en nutriments et en oxygène. Le sang retourne alors vers le système circulatoire du fœtus, via la veine ombilicale.
    Biologiquement, votre bébé est donc dépendant de vous : les nutriments fournis par votre alimentation vont passer dans son sang, et ce tout au long de votre grossesse.

A la naissance

Dès la naissance, le cordon perd une partie de ses fonctions, notamment la circulation sanguine : son fonctionnement devient autonomedès le moment où l'enfant naît. Et le cœur de votre bébé va subir également ces changements.

Pendant votre grossesse, un orifice (dit trou de Botal) entre le ventricule gauche et le ventricule droit du cœur permet un passage permanent du sang. A la naissance, cet orifice se bouche et le cœur devient tout de suite autonome : le système circulatoire de votre enfant est alors mature et prêt à fonctionner seul.

Ainsi, le cordon ne va plus permettre la circulation sanguine et perd sa fonction quelques minutes après la naissance. Durant ce laps de temps, vous continuez à transmettre à votre enfant, via votre placenta, des nutriments, des anticorps et de l'oxygène.

Pour en savoir plus

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Toux de l’enfant : sirops et placebos, même combat ?

Toux de l'enfant : sirops et placebos, même combat ?

Et si les sirops contre la toux prescrits aux enfants n'avaient en réalité pas plus d'efficacité qu'un...
Lire la suite

Le Motilium® en partie retiré du marché

La dompéridone, molécule entrant dans la composition de médicaments comme le Motilium®, est à nouveau sur...
Lire la suite

Trisomie 21 : feu vert pour le nouveau dépistage

Le Comité Consultatif National d’Éthique (CCNE) vient de donner son accord pour la mise en place en France...
Lire la suite