Le biberon en pratique !

Choisir un biberon, une tétine, le préparer, le donner... Tout ce que vous devez savoir avant de donner son premier biberon à bébé !
Le biberon en pratique !
Le biberon en pratique !

Quel biberon choisir ?

La matière

Le biberon en verre est le plus pratique pour un nouveau-né : il est facile à laver et à stériliser. En revanche, il est à abandonner dès que bébé sait tenir tout seul son biberon : il est lourd et risque de se casser en tombant.

Le biberon en plastique est tout aussi pratique mais vieillit moins bien : lavages, réchauffages et stérilisations répétés vont le ternir et le déformer. En revanche, sa légèreté le rend idéal dès que bébé est autonome !

La contenance

Pour un bébé de 0 à 9 mois qui consomme essentiellement du lait, une contenance de 240 à 250 ml permet de couvrir tous les besoins selon l'âge.

En dessous de ces chiffres, le biberon semble plus approprié à un tout-petit ou à la prise d'eau ou de jus de fruit d'un enfant plus âgé ; au-delà, réservez le biberon à un enfant plus grand ou à un gros mangeur.

La forme

La forme ronde, classique, est la plus répandue. Vous pouvez néanmoins opter pour une forme triangulaire, plus facile à laver, ou encore coudée, moins pratique mais qui limite l'absorption d'air (la tétine est toujours remplie !).

Les biberons ergonomiques ou dotés de poignées raviront les bébés qui apprennent à boire "tout seuls comme des grands" !

Quelle tétine ?

Caoutchouc ou silicone ?

Les tétines en caoutchouc sont les plus répandues. C'est leur grand avantage ! Elles sont aussi très souples. Au chapitre des inconvénients, on peut citer leur odeur qui peut ne pas plaire à votre bébé, ainsi que le fait qu'elles s'usent en ramollissant, surtout si vous les stérilisez.
Les tétines en silicone ne manquent pas d'atout : leur consistance plus ferme se rapproche davantage de celle du sein ; en général, leur forme est d'ailleurs étudiée pour rappeler le mamelon...Elles sont en revanche plus chères que les autres, un peu moins répandues et ne s'adaptent pas à tous les biberons. En outre, elles ont tendance à durcir, rendant la succion difficile.
Dans tous les cas, remplacez régulièrement les tétines, toutes les 4 à 5 semaines environ.

Le débit des tétines

Une tétine bien réglée laisse s'échapper une goutte de lait par seconde environ, si vous retourner le biberon tête en bas (sans le secouer !).
Si les trous sont obstrués par des résidus, votre bébé devra fournir un effort plus important qui le conduira à avaler de l'air ; si les trous sont trop larges, le débit sera trop important et bébé aura tendance à s'étouffer en buvant.
Il existe un certain nombre de tétines spécifiques : tétines à valve pour diminuer l'absorption d'air, tétines à fente qui permettent de régler le débit de lait, tétines en "T" qui s'adaptent à la force de la succion...

Préparer le biberon

Stérilisation et hygiène

Stériliser le biberon et les accessoires n'est pas indispensable, mais reste préférable si votre enfant est particulièrement fragile (prématuré, malade...).
En revanche, soyez intransigeante sur l'hygiène ! Le biberon doit être préparé dans un environnement propre et lui-même doit être soigneusement nettoyé entre deux tétées, au lave-vaisselle ou à la main avec un goupillon.
Si vous préparez les biberons à l'avance, conservez-les au réfrigérateur (propre !) et ne laissez pas un biberon à température ambiante plus d'une heure.

Réchauffer le biberon<

Préférez le bain-marie ou le chauffe-biberon. Dans tous les cas, la température du lait ne doit jamais dépasser les 37° (température du corps). Proscrivez absolument le micro-ondes : le risque de brûlures graves est très important !
Une fois réchauffé, le biberon doit être donné dans la demi-heure. Si bébé ne le termine pas, jetez ce qu'il reste.

Quelle eau ?

L'eau du robinet peut tout à fait convenir à la préparation des biberons ; assurez-vous que le filtre du robinet est parfaitement propre et détartré, et laissez couler l'eau quelques secondes avant de le remplir.

Vous pouvez aussi utiliser de l'eau en bouteille recommandée pour les nourrissons : dans ce cas, la bouteille ne devra pas être ouverte depuis plus de 24h.

Donner le biberon

Un repas au biberon peut être un moment fort de complicité entre maman et bébé, tout autant qu'une tétée au sein.
Installez-vous dans un endroit calme : pas de repas entre deux portes ou dérangé par la sonnerie du téléphone !


La tête de votre bébé doit reposer dans le creux de votre bras, le visage orienté vers vous. Incitez-le à ouvrir la bouche en caressant ses lèvres avec la tétine, et assurez-vous de la placer sur et non sous sa langue.


Vérifiez bien l'inclinaison du biberon afin qu'il n'y ait pas d'air dans la tétine. Interrompez plusieurs fois le repas de votre bébé pour vérifier que le lait s'écoule toujours bien : les orifices se bouchent facilement !

Si votre bébé se détourne avec insistance de son biberon et semble regarder ailleurs, n'insistez pas : il vous fait comprendre ainsi qu'il a assez mangé...Ne le forcez pas à terminer son biberon, même s'il n'a pas beaucoup bu ! Il se rattrapera au prochain repas...

Le rot

Il est parfois nécessaire en cours de tétée, mais survient en général à la fin du repas. Le rot permet d'évacuer une poche d'air qui se forme au-dessus du lait dans l'estomac de bébé ; cet air peut ensuite s'évacuer via les intestins, provocant...les fameuses coliques et leurs gaz douloureux !

Un enfant nourri au biberon avale nécessairement de l'air, mais cela ne provoque pas systématiquement de coliques ou d'aérophagie. Si votre bébé n'a pas de problèmes intestinaux, inutile de vouloir le faire roter à tout prix...

En revanche, si bébé est sujet aux coliques, le rot peut l'aider à diminuer son inconfort. Les méthodes pour l'encourager sont nombreuses : bébé assis sur vos genoux et légèrement penché en avant, couché sur le ventre sur votre avant-bras, ou encore "debout" contre votre épaule (attention aux rejets !)...Tapoter ou masser son dos peut aussi l'aider à évacuer.

Vous aimerez aussi

Le repas en famille

Le repas en famille a tout bon !

Faut-il faire manger seuls les enfants ou prendre ses repas en famille ?
Lire la suite

Expliquer le goût aux enfants

Expliquer le goût aux enfants

Expliquez le fonctionnement des papilles en l'amusant ! Proposez-lui des activités ludiques pour...
Lire la suite

Stress et grossesse : soigner son assiette pour être zen?

Future maman et consommatrice de poisson et de fruits ? Bingo ! Vous avez toutes les chances de...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus