Le "bébé du coffre" va mieux !

La fillette retrouvée dans le coffre d’une voiture à Terrasson (Dordogne) fin octobre a été prise en charge à l’hôpital de Brive (Corrèze).
Image d'illustration

Serena va mieux ! La fillette, dont le prénom a été révélé par sa propre mère, qui s’est livrée le 3 novembre dernier à une interview relativement dérangeante dans l’émission "Sept à huit" sur TF1 , commence tout juste à retrouver le sourire…

Selon les pédiatres de l’hôpital, l’enfant évolue bien et retrouve les réflexes et les comportements d’un bébé normal. Elle sourit, pleure, et manifeste son mécontentement lorsqu’elle n’a pas assez de compagnie ! C’est une fillette sociable qui commence à s’ouvrir au monde, après toute une vie de calvaire…

Bientôt âgée de deux ans, Serena parvient donc à extérioriser ses émotions, mais le chemin sera encore long : elle doit notamment apprendre à marcher. Les médecins sont pour l’heure incapables de se prononcer sur d’éventuelles séquelles à long terme, mais une chose est sûre, selon une pédopsychiatre de l’hôpital de Brive interrogée : "Comme tous les enfants elle a une envie de vivre incroyable" !

Depuis l’affaire, la fillette reçoit des cadeaux de toute la France. Elle sera confiée à une famille d’accueil d’ici quelques semaines. Pour rappel, les deux parents ont été mis en examen pour violence habituelle sur mineur et privation de soins.

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Maternité et travail à domicile, c’est possible !

Maternité et travail à domicile, c’est possible !

Être une femme, une épouse et une mère : ces trois rôles demandent beaucoup d’énergie et de...
Lire la suite

Enfant : lui parler de l'homosexualité

Enfant : lui parler de l'homosexualité

Vous vous demandez comment parler de l'homosexualité à votre enfant. Est-il trop jeune ? Comment lui...
Lire la suite

Massar, la petite miraculée qui émeut le monde

Elle fait partie des rares rescapés du terrible naufrage qui s’est produit en Méditerranée, au large des...
Lire la suite