La toilette de bébé : Les produits de toilette indispensables

Un tout-petit est fragile : sa protection passe par une hygiène corporelle irréprochable et une peau bien hydratée.
Toilette de bébé
Toilette de bébé

Un lavage en douceur

Pour nettoyer sa peau sans l'irriter et en toute sécurité, privilégiez des produits "spécial bébé", hypoallergéniques, sans alcool et de préférence sans parfum.

Pour le bain, vous avez le choix entre des pains dermatologiques sans savon, des gels douche, des shampoings doux et des gels lavants 2-en-1 (corps et cheveux). Un savon neutre type savon de Marseille peut également faire l'affaire, en toute simplicité.

Pour la toilette, les lotions sans rinçage ou les laits de toilette nettoient efficacement tout en préservant le film hydro-lipidique fragile de la peau de bébé.

Enfin, les lingettes hydratantes peuvent être utiles pour dépanner de temps en temps.

Une hydratation optimale

La peau de bébé est fine et fragile, elle nécessite des soins adaptés pour préserver sa douceur.

Les crèmes de jour nourrissent en profondeur et protègent parfaitement le visage des tout-petits.

Pour maintenir l'hydratation des parties du corps susceptibles de se dessécher (exposition au froid, frottement des vêtements), les laits corporels sont la solution idéale, car leur texture non grasse et fluide est facile à étaler sur tout le corps et pénètrent rapidement.

Les huiles de massage à base d'huile d'amande douce ou de calendula sont également nourrissantes et préservent l'élasticité naturelle de la peau des bébés.

En cas de sècheresse cutanée intensive, n'hésitez pas à avoir recours à des crèmes enrichies en cold cream (émulsion riche à base de cire d'abeille, d'huiles minérales et végétales à très fort pouvoir hydratant).

Les soins spécifiques

Pour nettoyer efficacement et en douceur le nez et les yeux d'un tout-petit, rien ne remplace le sérum physiologique. Cette solution saline, de pH neutre, ne pique pas les muqueuses de votre bébé.

Pour le soin du cordon d'un nouveau-né, il est conseillé de le badigeonner après chaque change avec de l'éosine pour qu'il se dessèche rapidement, et tombe sans risque d'infection.

En cas d'érythème fessier (les fameuses "fesses rouges" irritées), utilisez une crème pour le change qui aidera à la cicatrisation, tout en isolant la peau malmenée de l'humidité de la couche.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Propreté : les couches, contre productives ?

L’apprentissage de al propreté relève du chemin de croix pour certains parents… une équipe de chercheurs...
Lire la suite