La tension artérielle, à surveiller pendant la grossesse

L’hypertension artérielle est une affection qui peut être dangereuse chez la femme enceinte. Les médecins l’ont rappelé lors des 32e Journées de l’hypertension artérielle qui se sont déroulées récemment.
Image d'illustration



L’hypertension artérielle (HTA) durant la grossesse peut avoir des conséquences graves sur la femme enceinte, mais aussi son fœtus. Lors des 32e Journées de l’hypertension artérielle qui se sont déroulées il y a quelques semaines, les professionnels de santé ont apporté des éléments de rappel à destination de leurs collègues médecins. Ils ont ainsi rappelé la différence entre hypertension artérielle gravidique, pré-éclampsie et éclampsie, ces deux dernières formes étant considérées comme des complications sérieuses de la grossesse.

Signe d’une ischémie fœtale

L’HTA traduit une pression du sang trop élevée dans les artères de la maman. Elle peut ainsi être le signe de ce que les médecins appellent une ischémie fœtale, c’est-à-dire une diminution de l’apport sanguin au fœtus qui peut le mettre en danger. C’est pour cela que pendant la grossesse, le médecin va vérifier régulièrement la pression artérielle de la maman, mais aussi la présence d’albumine dans les urines. Une procédure qui fait partie du diagnostic de l’HTA.

Publié le 17-01-2013 à 15:41 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Allaitement : un nouveau bienfait… Pour maman !

Avoir allaité réduirait le risque de développer une arthrite rhumatoïde au-delà de 50 ans !
Lire la suite

30 millions de fillettes risquent l’excision

L’Unicef vient de publier un rapport alarmant sur l’excision : plus de 130 millions de filles et de...
Lire la suite

Défenestration, vigilance !

Les chutes par les fenêtres restent l’une des toutes premières causes de mortalité infantile accidentelle,...
Lire la suite