La sieste

Le sommeil de bébé, un casse-tête ? Non, une simple question d'organisation ! La sieste de bébé reste importante, même s‘il grandit et devient de plus en plus réfractaire...
La sieste
La sieste
Publicité

Le sommeil de bébé, un casse-tête ? Non, une simple question d'organisation ! La sieste de bébé reste importante, même s‘il grandit et devient de plus en plus réfractaire...

Pourquoi faire la sieste entre 18 et 36 mois ?

Entre 18 et 36 mois, la sieste est un temps de récupération important pour votre enfant. Cette "pause sommeil" dans la journée a de nombreux bienfaits pour lui : elle participe notamment à son développement intellectuel.

A partir de 18 mois environ, seule une sieste par jour est nécessaire chez l'enfant. Elle lui permet d'atteindre le quota optimal d'heures de sommeil pour un enfant de son âge : de 12 à 14 heures par 24 heures.

Les besoins de sommeil de l'enfant doivent être respectés : c'est à vous de vous adapter à ses besoins et non l'inverse. Autrement dit, faites confiance à votre enfant et couchez-le dès que les signes de fatigue sont là ! A cet âge, une sieste de 2 heures environ en début d'après-midi est idéale.

Les bénéfices de la sieste

Dormir, c'est grandir ! Pour votre enfant, la sieste fait partie des temps de repos indispensables de la journée.

  • Quand bébé fait la sieste, son cerveau se développe ; dormir contribue à son développement cognitif et à une meilleure mémorisation.
  • La sieste de bébé lui permet de rythmer ses journées : cette coupure du début d'après-midi fait partie de ses repères temporels. Depuis ses 6 mois environ, il distingue très bien le jour de la nuit : pas de panique, il ne va pas confondre l'heure de la sieste et celle du coucher du soir !
  • Un enfant reposé est un enfant calme : grâce à la sieste, votre bébé est moins grognon, mois agité, plus attentif.

Que faire si bébé ne veut pas faire la sieste ?

Il rechigne à aller au lit, pleurniche et cherche à retarder le moment du coucher : votre bébé ne veut plus faire la sieste !

Normal : entre 18 et 36 mois, il s'autonomise et n'est plus un petit bébé. Il y a aussi le cas particulier des enfants de 3 ans scolarisés en maternelle, ou la sieste n'est plus obligatoire !

Inutile d'insister, au risque de dégoûter bébé de son lit. Essayez d'instaurer un "temps calme" en lieu et place de la sieste, comme à l'école : jeux tranquilles, coloriages, dessin animé...

Votre bébé s'est-il assez dépensé ? Parfois, il n'est tout simplement pas assez fatigué pour aller à la sieste ! Sortez en matinée et mettez le paquet sur les activités physiques : vélo, jeux au parc, halte garderie... Il y a de fortes chances que votre bout de chou tombe de sommeil après déjeuner !

L'environnement favorable à la sieste

Comme pour le coucher du soir, veillez à instaurer un ambiance favorable à la sieste de bébé. La qualité du sommeil est tout aussi importante que la quantité !

  • Assurez-vous que la pièce est calme et la température agréable (20 degrés).
  • Préparez un repas suffisamment copieux avant le repos.
  • Installez un climat affectif sécurisant : vous pouvez lire une histoire à votre enfant pour l'accompagner vers le sommeil.
  • Couchez-le au même endroit chaque jour et entourez-le d'objets qu'il connaît (son doudou!).
  • Tamisez la lumière sans toutefois que ce soit le noir total. L'idéal ? Une veilleuse !

En savoir plus :

Sur le forum :

Ailleurs sur le web :

Plus d'articles sur : #sante
Isabelle DAMIRON
Publié le 26-09-2013 à 00:00
Mis à jour le 25-10-2017 à 17:10
Auteur : Isabelle DAMIRON
2747 articles

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus