La réforme des rythmes scolaires étalée sur deux ans

Les maires auront finalement deux ans pour mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires.Le chef de l’Etat le leur a annoncé il y a quelques jours.
Image d'illustration



Lors du congrès des maires, le 20 novembre, François Hollande leur a annoncé que suite à leur demande, la réforme des rythmes scolaires s’étalerait sur deux ans : "Ceux qui veulent le faire pour [la rentrée 2013] pourront le faire", les autres pourront la mettre en œuvre à la rentrée 2014 a ajouté le Président. Les communes - surtout celles disposant de peu de ressources - craignent en effet les nouvelles charges financières qu’engendrera cette réforme.

Création d’un fonds spécifique

Par ailleurs François Hollande entend créer un fonds spécifique de 250 millions d'euros destiné à accompagner, sur justification, les collectivités appliquant la réforme en septembre 2013. Rappelons que celle-ci prévoit notamment un retour à la semaine de 4,5 jours pour les élèves de primaire, une aide aux devoirs encadrés par les enseignants et des activités culturelles et sportives jusqu’à 16h30.

Publié le 30-11-2012 à 14:16 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #ecole

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Petits déjeuner gratuits et cantine à 1 euro

Petits déjeuners gratuits et cantine à 1 euro pour plus d'élèves

Depuis 2019 la mesure était basée sur le volontariat. Au vu des bons résultats, le gouvernement a annoncé...
Lire la suite

Les téléphones portables interdits à la rentrée dans les écoles et les collèges

Interdictions des portables dans les écoles et les collèges : le Parlement l'autorise

Les portables dans les cours de récré c'est fini. Le Parlement a définitivement adopté la loi interdisant...
Lire la suite

Comportement, nos solutions : il mord, il tape… à l'école

Comportement, nos solutions : il mord, il tape... à l'école

Si la direction et la maîtresse sont responsables du comportement de l'enfant à l'intérieur des murs de...
Lire la suite