La prise de poids idéale pendant la grossesse

Dans un monde idéal, toutes les femmes enceintes ne prendrait que le poids strictement nécessaire... En réalité c'est un peu différent ! Y a-t-il une prise de poids idéale pendant la grossesse ?
La prise de poids idéale pendant la grossesse
La prise de poids idéale pendant la grossesse

La prise de poids idéale pendant la grossesse

Tous les médecins (gynécologues, nutritionnistes, endocrinologues, sages-femmes) s'accordent à dire qu'une prise de poids pendant la grossesse comprise en 9 et 12 kilos correspond à un idéal. Pourtant, les kilos de la grossesse dépendent de nombreux facteurs, et avant tout de la morphologie avant la grossesse :

  • Vous étiez mince, voire très mince

Si vous ne prenez pas assez de poids, vous risquez de mettre au monde un bébé malingre. Votre médecin vous recommandera de prendre jusqu'à 18 kilos si votre IMC est inférieur à 19,1 (insuffisance pondérale);

  • Vous aviez un poids normal

La fourchette des 9 à 12 kilos s'applique à votre cas.

  • Vous étiez en surpoids (IMC à partir de 27,3)

Votre poids et votre alimentation seront particulièrement surveillés par les médecins, afin d'éviter une prise de poids trop importante pendant la grossesse, l'apparition de pathologies associées (maux de dos et d'articulation, diabète gestationnel, hypertension) et des difficultés à retrouver votre poids d'origine après l'accouchement.

Pourquoi 9 kilos ?

Ces fameux 9 kilos correspondent en fait au minimum vital pour votre bébé. On peut les décomposer de la manière suivante (en moyenne) :

  • 3 à 4 kilos de bébé;
  • 500 grammes de placenta;
  • 1 kilo à 1,5 kilo de liquide amniotique;
  • 1,5 kilo pour l'utérus;
  • 1 kilo à 1,5 kilo correspondant à l'augmentation du volume sanguin;
  • 900 grammes pour vos seins.

Ajoutez à cette base l'accumulation naturelle de graisse en prévision de l'allaitement, celle due à l'arrêt ou la diminution de l'activité sportive et peut-être celle aussi due à la gourmandise, tout simplement !

Une prise de poids inférieure à 8 kilos entraînerait fatigue et carences, car cela signifierait que vous avez maigri par rapport à votre poids initial.

Et une prise de poids de plus de 13 kilos peut provoquer fatigue ligamentaire (genoux, bassin) et musculaire, diabète gestationnel, hypertension... et des kilos en trop après la naissance !

Publié le 09-07-2012 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi