La piscine, un bouillon de culture ?

Quels sont les risques sanitaires du petit bain pour votre enfant ? Nager est bon pour la santé mais on le sait, les piscines publiques ne sont pas toujours des exemples en matière d'hygiène. Il existe aussi de nombreuses polémiques sur les dangers du chlore. Prenez donc vos précautions avant de plonger !
La piscine, un bouillon de culture ?
La piscine, un bouillon de culture ?

La piscine, un nid à microbes

Le contact et la concentration de personnes dans un même lieu entraînent souvent des contaminations.

Il peut arriver que votre enfant revienne de la piscine avec une verrue. Les microbes provoquent parfois des infections plus graves : troubles intestinaux, diarrhée...

Les dangers du chlore

Le chlore se mélange aux matières organiques des nageurs (sueur, salive) et cette association crée des gaz toxiques. Ces gaz restent au-dessus de l'eau à hauteur des narines et de la bouche et sont dangereux pour la santé de votre enfant.

Ils peuvent déclencher ou intensifier certaines maladies respiratoires comme l'asthme ou des lésions des bronches. Ils entraînent parfois des allergies : rhume des foins, rhinite allergique...

Les mesures d'hygiène à prendre à la piscine

Si vous en trouvez près de chez vous, choisissez des piscines utilisant d'autres systèmes de désinfection que le chlore. Une fois à la piscine, votre enfant doit porter des sandales pour ne pas marcher pieds nus. Avant d'entrer dans l'eau, certains gestes sont indispensables :

  •  passer aux toilettes ;
  •  prendre une douche ;
  •  mettre un bonnet de bain ;
  •  porter des lunettes.

Si votre enfant a de petits bobos ou ne se sent pas bien, mieux vaut ne pas aller à la piscine.

Les recommandations à la maison

Une fois rentrés à la maison, faites prendre une bonne douche à votre petit. Ensuite, séchez-le bien avec une serviette éponge douce. Sa peau s'assèche : n'hésitez pas à l'hydrater avec des crèmes disponibles en pharmacie ou dans le commerce.

Publié le 03-09-2013 à 07:56 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

La propreté et ses tracas : l'encoprésie

La propreté et ses tracas : l'encoprésie

La propreté et ses tracas : l'encoprésie
Lire la suite

Les réponses du gynécologue - semaine du 10/05/2010

Les réponses du gynécologue - semaine du 10/05/2010

Les réponses du gynécologue - semaine du 10/05/2010
Lire la suite

Les gros bobos des tout petits, cela peut arriver. Et une intervention chirurgic

Intervention chirurgicale : pas de panique !

Les gros bobos des tout petits, cela peut arriver. Et une intervention chirurgicale peut alors s'avérer...
Lire la suite