La peur du loup ? Dépassée !

Dans les Alpes-Maritimes, la réintroduction du loup voici plusieurs années fait couler beaucoup d’encre. Mais pour les enfants, elle a eu le mérite de redorer le blason de l’animal !
Image d'illustration

Brebis égorgées, grogne des bergers… Le loup n’est pas forcément le bienvenu dans les Alpes-Maritimes ! Des chercheurs des universités de Nice et de Caen ont eu l’idée de demander leur avis sur la question… Aux enfants de la régions ! Près de 1 500 d’entre eux ont été interrogés dans le cadre de cette étude originale.

Le loup, objet de toutes les peurs enfantines…Qu’en est-il de ceux qui le côtoient ? Les enfants, âgés de 6 à 11 ans, ont été interrogés sur leur vision de l’animal et invité à imaginer une nouvelle fin pour la fable Le loup et l’agneau de Jean de La Fontaine.

Résultat : la peur ne fait pas partie des sentiments qu’éveille le loup chez les enfants ! Ils louent majoritairement la beauté de l’animal, mais ne sont malgré tout pas dupe : férocité, courage et ruse sont pour eux caractéristiques du loup. L’animal reste pour eux un prédateur, et dans leurs versions de la fable de La Fontaine, il reste soit le plus fort (qui mange l'agneau, et parfois le berger !), soit le dominé (tué par le chasseur, chassé définitivement…). On note simplement que les filles, semblent davantage chercher le compromis puisqu’elles imaginent plus facilement une amitié entre le loup et l’agneau !

Source : varmatin.com

Publié le 30-12-2013 à 11:02 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #psycho

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Grossesse et sautes d'humeur

Grossesse et sautes d'humeur

La croyance veut qu'une femme enceinte se sente rayonnante, apaisée, en totale sérénité avec son corps et...
Lire la suite

Comment être une bonne mère ?

Vous êtes la meilleure des mamans !

Doute, culpabilité, on a toutes de bonnes raisons pour trouver qu'on est une mauvaise mère. Et puis c'est...
Lire la suite