La peur du docteur ! Peur du médecin, des piqûres : comment dédramatiser ?

On appelle ça le "syndrome de la blouse blanche" : dans le cabinet médical, votre enfant manifeste parfois des symptômes d'anxiété, surtout à la vue d'une aiguille ! Pour le rassurer, rien ne vaut le dialogue.
La peur du docteur ! Peur du médecin, des piqûres : comment dédramatiser ?
La peur du docteur ! Peur du médecin, des piqûres : comment dédramatiser ?

Préparer la visite médicale

Entre 18 et 36 mois, les visites chez le médecin sont très régulières, notamment pour les vaccins et les rappels vaccinaux.

Votre enfant peut appréhender ces rendez-vous, car ils sont parfois synonymes d'agression : les instruments utilisés par le médecin ou le manque de communication peuvent accroître ce sentiment.

Dialoguer pour apaiser ses craintes

La piqûre provoque souvent une peur irrationnelle chez l'enfant. Il projette une douleur démesurée, ou exagère la taille de l'aiguille. Réfléchissez aussi à votre propre attitude vis à vis des gestes médicaux : êtes-vous stressée à l'idée de cette visite? Votre enfant peut ressentir votre angoisse, ce qui ne fait qu'augmenter la sienne...

Un dialogue franc et honnête permet de dédramatiser la visite médicale. N'essayez surtout pas d'esquiver la crise en prenant l'enfant par surprise! L'approche psychologique et relationnelle désamorce souvent ses peurs : faites-le parler, et en retour, parlez-lui vous aussi de votre rapport à la piqûre. Selon son âge, lui expliquer le principe du vaccin avec des mots à sa portée peut également se révéler payant!

Vous aimerez aussi

La deuxième échographie

La deuxième échographie

La deuxième échographie, un grand moment ! Si elle permet de savoir le sexe du bébé, c'est avant tout...
Lire la suite

La grossesse étape par étape

Votre grossesse étape par étape

La grossesse, quelle aventure ! Bouleversements physiques mais aussi psychologiques sont au programme....
Lire la suite

Trop de retards de croissance encore non diagnostiqués

Responsables d'un taux de mortalité néonatale important, les retards de croissance intra-utérins concernent...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus