La peur du docteur ! Chez l'ophtalmologiste

Avant trois ans, une première visite chez l'ophtalmologiste s'impose pour votre enfant. L'examen permettra de dépister d'éventuels troubles visuels. Traités précocement, la plupart des pathologies de l'œil se soignent avec succès.
La peur du docteur ! Chez l'ophtalmologiste
La peur du docteur ! Chez l'ophtalmologiste
Publicité
Avant trois ans, une première visite chez l'ophtalmologiste s'impose pour votre enfant. L'examen permettra de dépister d'éventuels troubles visuels. Traités précocement, la plupart des pathologies de l'œil se soignent avec succès.

Préparer la visite chez l'ophtalmologiste

Comme toute première visite chez un professionnel de santé, la rencontre avec l'ophtalmologiste se prépare « psychologiquement » (voir notre article : Peur du médecin, des piqûres : comment dédramatiser ?).

Pour certains examens (fond de l'œil), il sera nécessaire de dilater les pupilles de votre enfant avec des collyres (gouttes ophtalmiques), à donner quelques jours ou quelques heures avant la consultation (demander conseil à votre praticien).

Importance du dépistage précoce

Entre 18 et 36 mois, deux à trois visites de contrôle suffisent (sauf problème détecté antérieurement). Elles permettent de dépister les anomalies visuelles les plus courantes, notamment :

- la myopie,
- l'astigmatisme,
- l'hypermétropie,
- la presbytie,
- le strabisme (troubles de la vision binoculaire),
- l'amblyopie fonctionnelle (baisse de l'acuité visuelle, risques ultérieurs de malvoyance).

Plus d'articles sur : #sante
Isabelle DAMIRON
Publié le 03-09-2013 à 00:00
Mis à jour le 25-10-2017 à 17:10
Auteur : Isabelle DAMIRON
2747 articles

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus