La petite Vanille, 1 an, retrouvée sans vie : sa mère avoue le crime

L'alerte enlèvement qui avait été déclenchée, samedi 8 février n'a, malheureusement pas permis de sauver la petite Vanille. Le corps de la fillette a été retrouvé, dimanche 9 février dans la soirée, dans un conteneur à vêtements. La mère a avoué l'avoir tué. Retour sur ce fait divers atroce.
Meurtre de la petite Vanille : sa mère avoue le meurtre
Meurtre de la petite Vanille : sa mère avoue le meurtre

C'est dans un hôtel de Nantes qu'a été retrouvée Nathalie S, après que l'alerte enlèvement a été déclenchée samedi 8 février. La mère de la petite Vanille 1 an, était alors suspectée d'enlèvement.

C'est finalement pour « meurtre aggravé » qu'elle a été placée en garde-à-vue dimanche 9 février 2020. Elle a avoué avoir tué sa fille. Le corps du bébé a été retrouvé à l'endroit indiqué par la mère : un conteneur à vêtements. 

Des troubles psychologiques importants

Nathalie S, 39 ans vit depuis plusieurs mois dans un foyer d'Angers qui héberge les jeunes mères isolées. Selon Éric Bouillard, le procureur de la République, interrogé dimanche, la jeune femme présente « des troubles psychiatriques importants » et ne donne que « très peu d'explications » quant à son geste. 

Nathalie qui n'avait plus la garde de ses deux filles, n'avait, selon le procureur, aucun antécédent de violence sur ses enfants. La petite Vanille était placée en famille d'accueil, mais pouvait continuer de voir sa mère. La semaine du 3 février, la mère de Vanille avait obtenu 48h avec sa fille, sans contrôle particulier. 

La mère de famille, souffrant de troubles mentaux, était sous traitement depuis un «épisode suicidaire ». Les investigations et l'expertise psychologique qu'elle doit subir dans les jours à venir tenteront de déterminer si elle était consciente de ses actes au moment des faits, et donc apte à être jugée et incarcérée, ou si elle doit être hospitalisée parce que reconnue inapte à être jugée. 

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Une tentative d'enlèvement d'un enfant déjoué par des passants

Des passants empêchent l'enlèvement d'un enfant de 3 ans

Mardi 24 juillet, à Bagneux (92), des passants réussissent à arrêter un homme qui tentaient, selon eux,...
Lire la suite

Mort du petite Gabin : 17 ans de prison pour les parents

17 ans de réclusion pour des parents maltraitants

Vendredi 15 novembre 2019, les parents du petit Gabin, 22 mois ont été condamnés chacun à 17 ans de...
Lire la suite

Un homme condamné à 15 ans de prison pour avoir secoué son bébé

Un père écope de 15 ans de prison pour avoir secoué son bébé

La Cour d'Assises du Finistère a condamné Yann Marzin à 15 ans de réclusion pour avoir, en novembre 2012,...
Lire la suite