La mortalité infantile deux fois plus élevée dans les DOM

Une étude menée par la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques du ministère des Affaires sociales) a révélé que la mortalité infantile reste deux fois plus élevée dans les DOM qu’en métropole. De nombreuses causes viennent l’expliquer.
Image d'illustration



Deux fois plus d’enfants de moins de un an meurent dans les départements d’outre-mer qu’en métropole, selon une étude menée par la Drees entre 2000 et 2008. Le taux de mortalité infantile s’élevait à 3,8 décès pour mille naissances vivantes en métropole contre 7,8 décès pour mille dans les DOM. On enregistre par ailleurs de grandes disparités entre les 4 Dom* concernés : 11,8% en Guyane, 7,1 en Guadeloupe, 7,2 en Martinique et 6,8 à la Réunion.

Des conditions socio-économiques plus défavorables

Les affections de la période périnatale – anomalie de la durée de la grossesse, complications de la grossesse, détresse respiratoire…– expliquent pour 64% cet écart. Viennent ensuite les malformations congénitales et anomalies chromosomiques (13%) et les maladies parasitaires (7%). Il est à noter que pour ces différentes causes, il existe également de grandes disparités entre les DOM. Pour expliquer ces résultats les auteurs de l’étude mettent en cause des conditions socio-économiques plus défavorables dans les DOM : ainsi, plus de 25% de la population bénéficie de la Couverture Maladie Universelle (CMU) complémentaire, contre 6% en métropole.

* Mayotte, DOM depuis 2011, n’est pas inclus dans l’enquête.

Publié le 19-09-2012 à 09:12 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le tabagisme durant la grossesse favorise l’asthme

Cigarette et grossesse ne font vraiment pas bon ménage. Une étude suédoise a démontré que les risques...
Lire la suite

Semaine 33 d'aménorrhée (31e semaine de grossesse)

Semaine 33 d'aménorrhée (31e semaine de grossesse)

Semaine 33 d'aménorrhée (31e semaine de grossesse)
Lire la suite