La montagne à tous les âges !

Comment protéger vos enfants à la montagne ?
Image d'illustration
Comment protéger vos enfants à la montagne ?

L'air pur de la montagne : rien de mieux pour se ressourcer ! Néanmoins prenez vos précautions avec les plus petits.

Les enfants et l'altitude

En altitude l'oxygène se raréfie. C'est pourquoi les tout petits peuvent avoir des difficultés à s'adapter. Tout est question d'âge, et on conseille de ne pas dépasser

  • 1200 m d'altitude jusqu'à six mois ;
  • 2000 m jusqu'à un an ;
  • 2500 m jusqu'à deux ans ;
  • 3000 m jusqu'à dix ans, âge à partir duquel on considère qu'un enfant est apte à supporter l'altitude.

Les risques liés à l'altitude

Le manque d'oxygène augmente les risques de mort subite du nourrisson ainsi que les problèmes respiratoires des bébés en général.

Les variations d'altitude trop brusques (si vous prenez un téléphérique, par exemple) peuvent engendrer des otites barométriques et fragiliser l'ouïe de votre enfant.

Enfin, le soleil d'altitude peut également être dangereux pour la peau et les yeux de votre petit.

Les précautions à prendre

Si vous le pouvez, optez pour un voyage sous forme de paliers, pour que l'organisme de votre enfant s'habitue en douceur au changement d'altitude. Evitez les téléphériques et autres transports rapides.

Ne fatiguez pas trop votre enfant et pensez à l'hydrater, même en plein hiver : l'air de la montagne est plus sec !

Enfin, faites-lui porter des lunettes de soleil de qualité, en été comme en hiver et ne le laissez pas sortir sans protection solaire écran total.

En savoir plus :

Un article de la Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade

Bien choisir les accessoires d'hiver

Publié le 19-02-2013 à 10:06 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Prématurés : musique !

Les bienfaits de la musique sont nombreux, particulièrement chez les petits ! Une étude du Vanderbilt...
Lire la suite

La peur du docteur ! Peur du médecin, des piqûres : comment dédramatiser ?

La peur du docteur ! Peur du médecin, des piqûres : comment dédramatiser ?

On appelle ça le "syndrome de la blouse blanche" : dans le cabinet médical, votre enfant manifeste...
Lire la suite