La grossesse après une chirurgie abdominale

L’abdominoplastie est devenue une intervention classique de chirurgie esthétique. Après une perte de poids importante, plusieurs grossesses ou à cause d’une sangle abdominale trop relâchée, elle est souvent la seule solution ! Peu de personnes y pensent, mais, après y avoir eu recours, peut-on envisager une grossesse ?
La grossesse après une chirurgie abdominale
La grossesse après une chirurgie abdominale



En quoi consiste la chirurgie esthétique abdominale ?

Lorsqu’un bourrelet est indélogeable ou que la partie basse du ventre est très distendue, un régime, un renforcement musculaire ou une liposuccion ne suffisent pas toujours ! La chirurgie esthétique abdominale, ou abdominoplastie, est alors la solution la plus efficace. Intervention chirurgicale lourde, la technique varie selon l’importance de la situation. Débutant habituellement par une liposuccion, elle consiste à inciser et retirer la partie de peau et de graisse superflue. Les autres parties sont alors réunies et le nombril est replacé. Après une longue convalescence de plusieurs mois, le ventre est beaucoup plus plat.

Une grossesse après une abdominoplastie ?

Si vous êtes tentée par cette intervention chirurgicale, il est très conseillé de l’effectuer au moins 1 an après votre dernière grossesse. Si vous y avez déjà fait appel ou l’envisagez avant votre dernière grossesse, cela aura des conséquences :

-    La grossesse ne peut être envisagée qu’au moins 1 an (voire 2 ans selon les chirurgiens) après avoir eu recours à la chirurgie esthétique.
-    La grossesse détend la peau de l’abdomen. Une abdominoplastie diminue la quantité de cette peau, naturellement prévue pour se détendre. L'augmentation de volume va donc d’autant plus détendre la peau restante ! Tendue deux fois, la peau sera plus fine et peut tirailler. Le risque de vergetures est plus important. L’hydratation cutanée devra être maximale !
-    Si, durant la grossesse, la prise de poids est importante, il y a un risque d’accumuler à nouveau de la graisse.
-    Enfin, dans une telle situation, les recours à une chirurgie de réparation seront peu envisageables, ou bien avec des résultats moindres que la première fois.

L’abdominoplastie est une intervention chirurgicale lourde. Elle doit être mûrement réfléchie et planifiée au bon moment. Idéalement, elle doit s’effectuer après toutes les grossesses. Même s’il n’est pas impossible d’envisager la chirurgie avant, la grossesse et les résultats de l’intervention risquent d’en pâtir.

Publié le 09-05-2013 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Alcool et grossesse : le placenta trinque…

Des chercheurs viennent de mettre en évidence les effets néfastes de l’alcool, même à doses modérées, sur...
Lire la suite

Un nombre croissant de jeunes enfants intoxiqués au cannabis

Cannabis : de plus en plus d'enfants intoxiqués par accident

L'agence du médicament, tire la sonnette d'alarme. De plus en plus de jeunes enfants sont intoxiqués au...
Lire la suite